LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Opinion sur le film, j'ai serré la main du diable

Discours : Opinion sur le film, j'ai serré la main du diable. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  4 Avril 2018  •  Discours  •  349 Mots (2 Pages)  •  467 Vues

Page 1 sur 2

Félix: Salut les boys j'aimerais savoir ce que vous pensez du film j'ai serré la main du diable? En tout cas de mon point de vue je l'ai trouver très intéressant et m'a appris plusieurs choses sur le génocide du rwanda!

Maxime: oui en effet c'était très instructif et on nous démontrait bien les horreurs qui se sont produits dans ce génocide. Un des points un peu plus négatif est qu'il n'y a pas vraiment de mise en situation. Plus précisément, on n'explique pas assez bien les causes de ce massacre ce qui aurait été un élément important à ajouter au film.

Guillaume: oui je comprend bien ton point de vue Maxime, mais je trouve que ce n'est pas le travail du film d'expliquer tout le génocide. Au contraire, avant d'aller voir un film comme celui-ci, on devrait s'informer un peu au sujet du génocide du rwanda et avec les informations en tête, on comprendrait bien mieux.

Félix: Ok, mais justement... quelles sont les causes de ce génocide?

Guillaume: En fait félix, il n'y a pas une cause, mais bien un processus cumulatif, mais je dois tout de même mentionner que l'élément déclencheur de cette situation était bel et bien l'assassinat du président rwandais dans cet écrasement d'avion en 1994.

Maxime: Oui j'espère bien qu'il n'y avait pas qu'une seule raison car 800 000 morts c'est un bien grand chiffre pour si peu.


Félix: Oui, mais je trouve que l'ONU aurait pu mieux agir. Roméo Dallaire, un homme avec les meilleurs intentions du monde, était impuissant façe à ce problème. À chaque fois qu'il prépare ou veut mettre en marche un plan pour mettre fin à ce génocide, quelqu'un lui met des bâtons dans les roues. Résultat: Il est toujours à la case départ et doit regarder les gens mourir devant lui lorsqu'il y avait une solution qui était faisable pour éviter ces morts.

Maxime: C'est tellement mal faite ces affaire là. On a un organisme génial qui s'appel l'ONU, mais qui en fait est impuissant et menoté à des lois qui les empêche d'agir adéquatement lorsque les gens on réellement besoin d'eux. C'est totalement absurde!

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (26 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com