LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Compte rendu De Théatre: projet Ennuie

Compte Rendu : Compte rendu De Théatre: projet Ennuie. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  2 Mars 2013  •  424 Mots (2 Pages)  •  645 Vues

Page 1 sur 2

Guillaume Cantillon et Franck Magis, dramaturges et acteurs, mettent en scène le PROJET ENNUI en 2012, avec la collaboration de Jean-Robert Lombard le troisième acteurs sur scène.. Cette création produite par le cabinet de curiosités s'inspire de textes variés : provenant de forums internet, d'un jeune auteur de théâtre Jérôme Richet et d'eux-mêmes. Cette comédie jouée au théâtre du Rocher à la Garde traite de l'ennui sous toutes ces formes. La salle du Rocher par sa disposition frontale des spectateurs, se prête au jeu des acteurs qui s'adresse directement au public.

L'éclairage de la scène est parfois assuré par les acteurs eux-mêmes qui en font un élément du spectacle. Les musiques, les bruitages ainsi que la bande son tentent de combler le silence mais augmente l’absurde des situations. Les acteurs portent des vêtements de tous les jours ce qui permet une identification forte pour le spectateur et un rapprochement de la réalité. Seul le costume de super héros de l'ennui sort de l'ordinaire. Les personnages évoluent dans des situations de la vie quotidienne où ils sont inactifs et c'est la juxtaposition de ces moments qui produit le comique.

Au début de cette pièce contemporaine, le décor est minimaliste et réaliste. La scène n'est constitué que d'un lit, d'une lampe, de quelques tapis, et d'une porte fermée sur roulettes, ce qui apporte la sensation du vide. Ce milieu évolue au fil du spectacle : la scène se remplit d'objets pour combler ce vide de l’existence. La pièce est découpée en plusieurs parties, chacune portant un titre projeté sur un écran en fond de scène, le spectateur pouvant y trouver le fil conducteur du spectacle. Je me suis aperçue que c'était moi en tant que spectatrice qui créé un lien entre les différents tableaux.

L'ennui est le thème central du spectacle, il est décliné dans toutes ses significations : désagrément, lassitude, tristesse, mélancolie... Dans la première scène intitulée « le prologue (à l'origine) » , les couleurs froides et l'obscurité amplifient la situation de solitude du personnage qui nous parle de l'origine de l'ennui dans son monologue. Alors même que dans la deuxième scène, « faite la fête » on assiste à une tentative pour créer une ambiance festive : changement de décor, lumière chaude, musique d'ambiance, le dialogue et l'attitude des trois personnages laissent transparaître encore l'ennui. Un peu plus tard, un des personnages montrera même aux spectateurs le lien qui existe entre l'ennui et la folie. L'épilogue, par son titre « s'ennuyer comme un rat mort » associera enfin l'ennuie à la mort. J'ai constaté que l'ennui faisait partie de la vie de chaque individu.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (54.3 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com