LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'église Romaine

Mémoire : L'église Romaine. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  4 Novembre 2012  •  348 Mots (2 Pages)  •  397 Vues

Page 1 sur 2

Le mot Église (du grec ecclèsia = assemblée) désigne une société de fidèles qui professent une même foi, participent aux mêmes cérémonies-religieuses, et sont soumis à une même autorité. C'est un mot qui n'a de sens que dans le christianisme. Lorsque le terme Église est employé sans autre qualificatif, il désigne ordinairement l'Église romaine, qui se définit elle-même comme l'Église catholique .

L’Église catholique romaine se reconnaît comme « la seule subsistance de l’Église primitive fondée par Jésus-Christ » (Dominus Jesus) par « succession apostolique continue » du christianisme des premiers siècles. Elle considère détenir, seule, « la plénitude du dépôt de la foi » dont la doctrine a été fixée lors des sept premiers conciles œcuméniques.

Les cathédrales ont été construites au Moyen Âge à partir des XIIe et XIIIe siècles. Elles servaient à rassembler tous les fidèles de la ville.

Auparavant, aux XIe et XIIe siècle, on avait construit des églises de style roman, plus simples et petites, massives et trapues, aux ouvertures limitées, ce qui ne permettait qu’une lumière diffuse, à l’intérieur.

Ces églises se caractérisent notamment par l’utilisation d’arcs « en plein cintre » (demi-cercles) et surtout de voûtes, structures destinées à couvrir un espace vide entre deux murs parallèles. Une voûte en berceau est constituée d’une série d’arcs

D’autre part, une cathédrale est l’église et le siège d’un évêque, chargé de maintenir la religion chrétienne. Pour montrer la puissance d’une ville, les habitants et l’évêque s’associaient pour construire des cathédrales toujours plus belles.

Les premiers édifices gothiques ont été construits vers les années 1130-1150 en Île-de-France. Le mot « gothique » est utilisé pour nommer cette architecture de manière péjorative. L’art gothique était l’art des Goths, autrement dit, des « barbares » qui auraient oublié les techniques romaines.

La voûte sur croisée d’ogives est une voûte formée de deux arcs qui se croisent en diagonales. Pour que les voûtes ne cèdent pas, on a utilisé la technique des arcs-boutants. Ces nouveaux demi-arcs servaient à consolider la construction. Ils sont situés à l’extérieur de l’édifice et servent à diriger la poussée extérieure des murs vers le sol.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (51.2 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com