LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Otto Dix, Der Krieg

Étude de cas : Otto Dix, Der Krieg. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  16 Décembre 2015  •  Étude de cas  •  906 Mots (4 Pages)  •  1 273 Vues

Page 1 sur 4

Der Krieg

Otto DIX

1929 à 1932

  1. Présentation du peintre et de l‘œuvre

  1. Présentation d’Otto DIX

Otto DIX est né le 2 décembre 1891 à Géra (une ville du centre de l’Allemagne) et mort le 25 juillet 1969 à Singen (une des villes les plus au sud de l’Allemagne de l’Ouest) est un peintre allemand de la Nouvelle Objectivité (Tendance de la peinture allemande qui apparut après la Première Guerre mondiale et se manifesta jusque dans les années 1930. Elle succède à l’expressionisme et ce mouvement est une réaction au climat de peur et d’angoisse qui imprègne l’Europe à cette période) (Max Beckmann, le départ, 1932) et de l’expressionisme (mouvement artistique qui s’est développé à partir des années 1910. Il cherche à exprimer les sentiments et les émotions plutôt qu’à décrire la réalité de façon objective).

On le surnomme le « Reporter de la guerre » car il est connu pour avoir peint des scènes de la 1ère Guerre Mondiale (1914-1918). (Otto Dix, Les joueurs de skat,1920)

Otto Dix vient d’un milieu ouvrier et fait des études artistiques. Pendant sa jeunesse, il reçoit une bourse qui lui permet d’entrer à l’Ecole des arts appliqués de Dresde de 1909 à 1914.

Lors de la Première Guerre Mondiale, il s’engage volontairement et  participe à la guerre des tranchées entre 1915 et 1916. Ce qu’il voit et ressent lors de cette guerre le hante : « C'est que la guerre est quelque chose de bestial : la faim, les poux, la boue, tous ces bruits déments. » et devient son principal sujet pictural.

Il crée le mouvement de la Nouvelle Objectivité en 1920 et après la prise de pouvoir des nazis en 1933, il se fait renvoyé et menacé, alors il s’enfuit.

Les nazis brûlent 170 de ces œuvres qualifiées de « folles » et puis il participe à la Seconde Guerre Mondiale par obligation, est fait prisonnier par les Français et meurt le 25 juillet 1969 à Singen.

  1. Présentation de l’œuvre

Otto Dix reprend la forme traditionnelle du retable (retro tabula : tableau à l’arrière de l’autel), qui se trouvait dans des endroits de culte, au-dessus de l’endroit où se célébrait la messe. Cette œuvre est un tryptique (tableau composé d’un triple panneau dont les deux volets latéraux peuvent se replier sur le panneau central. A l’origine, le tryptique est une forme utilisée pour les œuvres religieuses) avec prédelle (porte inférieure d’un tableau qui sert de support aux panneaux principaux) peint entre 1929 et 1932 avec de l’huile et tempera (technique ancienne de peinture employant une graisse ou une émultion d’œuf pour lier les couleurs) sur un panneau en bois. Le panneau central mesure 204*204 cm, les panneaux latéraux mesurent 204*102cm et la prédelle 204*60cm. Cette œuvre est expressionniste et a pour thème principal : le champ de bataille de la Première Guerre Mondiale (1914-1918). Ce tryptique est exposé à Dresde, au Stadtmuseum, en Allemagne.

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (71.2 Kb)   docx (68.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com