LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Guerre, Otto Dix

Commentaire d'oeuvre : La Guerre, Otto Dix. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  14 Mars 2013  •  Commentaire d'oeuvre  •  441 Mots (2 Pages)  •  1 280 Vues

Page 1 sur 2

Présentation (auteur, titre, contexte): Le tableau s'appelle la GUERRE de Otto DIX qui est né en 1891 et mort en 1969 . le Tableau à été fait de 1929 à 1932, elle est conservé a Dresde ,Stadtmuseum. C'est un tableau triptyque avec 3 partie c'est une peinture sur bois qui mesure 204 cm sur 204 cm . Le Peintre est allemand qui est associé aux mouvements de l'expressionnisme et à la nouvelle objectif .

Description: Panneau central : Alors qu'aucun décor n'est représenté dans le panneau de gauche, l'arrière plan du panneau central est occupé par la représentation de ruines : restes de maisons écroulées ou calcinées, paysage désertique au sein duquel aucune trace de présence humaine ne subsiste, évocation des ravages causés par les bombardements ( Verdun). Au premier plan c'est la tranchée dans toute son horreur et son inhumanité qui est évoquée : (en bas à droite) amoncellement de corps déchiquetés et éviscérés (bombardements) surplombé par un cadavre aux yeux vides, à la bouche ouverte d'où jaillit un vers et à la peau parsemée de pustules mais aussi les conditions d'hygiène abominables dans lesquelles ont vécu les poilus dans les tranchées (maladies, épidémies). Panneau de droite : Ce panneau contient un autoportrait, Otto DIX se représente en sauveur transportant dans ses bras un soldat blessé. Ce personnage de sauveur se distingue de tous les soldats représentés dans le triptyque : c'est le seul qui fait face au spectateur et qui avance (avec une grande détermination) vers le premier plan, le seul aussi qui possède la capacité de voir (et quelle intensité dans ce regard !) enfin il est également l'unique personnage de cette scène qui ne porte pas l'uniforme complet du soldat : ni casque, ni masque, ni arme, ce "sauveur" avance à découvert ne craignant pas l'attaque ennemie et n'étant pas soucieux non plus de se défendre.

Prédelle : Panneau inférieur au format rectangle allongé : le peintre inscrit dans ce format la représentation de ce qui semble être un caveau ou un cercueil collectif : des soldats allongés évoquent le corps du Christ mort représenté dans la prédelle .

Analyse (contexte, portée, ouverture) : La Guerre d’Otto DIX est une œuvre que l’on peut qualifier d’engagée, c’est en quelque sorte un acte politique par lequel l’artiste énonce très clairement son dégoût de la guerre et le pacifisme qui en est la conséquence. Mais son intention ne se limite pas à cette « déclaration de pacifisme » car il souhaite également nous convaincre, nous spectateurs, de l’horreur et de la bêtise de la guerre.

C’est certainement pour cela qu’il se représente en sauveur : il est celui qui nous met en garde contre la guerre et ses atrocités.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (56 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com