LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explications des oeuvres d'Otto Dix: Der Krieg, Assaut sous les gazs, La danse des morts

TD : Explications des oeuvres d'Otto Dix: Der Krieg, Assaut sous les gazs, La danse des morts. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  11 Mai 2016  •  TD  •  706 Mots (3 Pages)  •  3 721 Vues

Page 1 sur 3

Otto Dix

Biographie : Otto dix (1891-1969) est un peintre allemand expressionniste, antimilitariste, choqué par les deux guerres mondiales auxquelles il a participé. Il fut une figure centrale du mouvement artistique de la Nouvelle Objectivité qui a pour but de porter un regard réaliste sur la société.

Otto Dix fut aussi témoin de l’entre-deux guerre, marquée par une situation politique et économique désastreuse.

Ses œuvres illustrent l’horreur des combats, les gueules cassées d’anciens combattants… En 1937, ses œuvres sont qualifiées de « dégénérées » par les Nazis, une grande partie est donc retirée des musées puis brulée. D’autres seront exposés lors de l’exposition Nazie « Art dégénéré » de Munich (1937-1938).

Der Krieg (La guerre) est une série de cinquante eaux fortes réalisées par Otto Dix et publiées à Berlin en 1924. Ces œuvres sont en rapports avec le traumatisme qu’il a vécu durant la première guerre mondiale alors qu’il était engagé dans l’armée Allemande. Il a vécu l’horreur et l’inhumanité de cette guerre. Ses gravures sont un témoignage de son expérience de soldat, à partir de dessins réalisés sur le front de 1915 à 1918.

Assaut sous les gaz 1924[pic 1]

(Gravure aquatinte)

Le cadrage est serré, le spectateur se sent assailli, angoissé. Leurs masques à gaz donnent une impression fantomatique, de crânes. L’auteur représente ici des soldats Allemands (critique de la sauvagerie de son propre camp) La nature est saccagée, détruite symbole de mort. Cette gravure représente aussi l’aspect nouveau de cette guerre : l’utilisation massive des armes chimiques comme les gaz de combat.

La danse des morts       

Cette eau-forte représente un amoncellement de corps et de membres de soldats tués pris dans des barbelés. Le clair-obscur fait ressortir les corps à l’abandon. Cet enchevêtrement de corps rappelle les compositions cubistes par la raideur des droites et par le monochrome.                                        [pic 2]

                                                                               

La technique de l’eau forte :

1/ Une plaque de métal est recouverte d’un vernis à graver.

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (246.9 Kb)   docx (174.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com