LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Situation d'encadrement en contexte de soins UE 3.5 S4

Étude de cas : Situation d'encadrement en contexte de soins UE 3.5 S4. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  19 Mars 2013  •  Étude de cas  •  1 060 Mots (5 Pages)  •  4 812 Vues

Page 1 sur 5

Situation d’encadrement en contexte de soins UE 3.5 S4

Question 1

-Proposition à l’étudiante de 1ère année de l’encadrer dans la réalisation d’un prélèvement sanguin.

-Veiller à la

-Demande le consentement de l’infirmière pour encadrer

-Evaluation des connaissances et du savoir-faire

-Apport de connaissances relatives à la pathologie de la patiente

-Mentaliser étape par étape la technique de soin

-Vérification de la prescription et tout ce qui est lié à l’identité du patient

-Vérification des dates de péremption des flacons

-Préparation du chariot du soin

-Objectifs du soin

-Préparation du matériel et prise en compte d’un positionnement ergonomique

-Réalisation du soin dans les bonnes règles d’asepsie

-Vérification de l’identité du patient et étiquetage au lit du patient

-les étapes du déroulement du soin : préparation, installation de la patiente, réalisation

-évaluation du niveau de formation et de connaissances

-projection du soin

-pose des objectifs

-mise en évidence de la collaboration

-autoévaluation

Question 2

- Savoir réaliser le soin technique avec dextérité

- Savoir faire part de son vécu

- Savoir mobiliser les soins relationnels lors du soin

- Savoir organiser correctement son soin et respecter les étapes de la réalisation (de la préparation à la remise du prélèvement)

- Respecter les règles d’asepsie et d’hygiène en lien avec les protocoles

-Réaliser la pratique selon les différentes recommandations pour éviter les AES

-Organiser le déroulement du soin, anticiper la préparation du matériel

-Veiller à la sécurité et au confort du patient

-Adapter l’ergonomie au soin

-Gérer ses émotions en situation d’encadrement

-Etablir une relation adaptée avec la patiente en cours du soin

-Acquérir de la dextérité dans l’exécution du soin

-Valider l’acte de soin (prélèvement sanguin)

-Assurer les transmissions orales et écrites, la traçabilité du soin

Question 3

L’encadrante a une posture facilitante, elle respecte le besoin d’autonomie de l’étudiante encadrée tout en l’aidant à mobiliser les connaissances nécessaires au soin. Elle sait rester en retrait tout en surveillant les gestes de l’étudiante. Dans cette mesure, nous pouvons dire qu’elle accompagne l’étudiante dans sa démarche d’apprentissage. L’étudiante encadrée ne parvenant pas à établir une communication avec la patiente, l’encadrante est intervenue pour faciliter la relation de confiance en lançant la conversation et ainsi en créant une atmosphère propice au bon déroulement du soin. Elle semble avoir respecté les 7 étapes de l’encadrement.

-L’encadrant fait le point sur ses connaissances théoriques, ses acquis, pratiques avec son niveau de formation pour ajuster son encadrement

-Elle demande une projection du soin, faire verbaliser les représentations que l’étudiant a du soin à réaliser, de son déroulement : théorie du constructivisme et de la verbalisation (processus mental)

-le raisonnement à haute voix dans l’action du soin même n’est pas utilisé pour expliciter sauf en amont au cours de la préparation

-Les objectifs sont posés : principe béhavioriste, ils sont centrés sur l’apprentissage

-L’encadrant laisse la place à l’étudiant, évite de se situer dans son champ d’action, n’impose pas ses directives, lui permet de prendre son temps, de s’organiser avec une certaine autonomie : posture d’observation en retrait.

Lien avec le triangle pédagogique, l’infirmière et l’étudiante se situent en tant que sujet permettant une relation de formation

-Initiative

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (93.5 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com