LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La censure en France

Résumé : La censure en France. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  24 Avril 2021  •  Résumé  •  254 Mots (2 Pages)  •  71 Vues

Page 1 sur 2

La censure en France a pris de nombreuses formes. Il se distingue d'une part par la censure qui affecte l'écriture et est liée à l'impression, d'autre part par la censure qui affecte une autre forme de média (radio, télévision, internet, chansons, images et autres formes d'art). Enfin, il existe des phénomènes d'autocensure, en particulier dans les médias grand public.

La liberté d'expression a été incluse dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Cependant, le décret de Napoléon rétablit la censure en 1810, tandis que les ultra-coalistes passèrent des lois régissant la liberté de la presse pendant la reprise. (1814-1830). La censure se poursuivra au XIXe siècle, puis des lois sur la liberté de la presse furent adoptées en 1880-1881 sous la Troisième République. Cette dernière, provoquée par des émeutes municipales, dont une partie de la Commune de Paris, et plusieurs attentats, sera une exception dans le mouvement libertaire qui a censuré les méchants jusqu'en 1992.

Elle est en cours de restauration pendant la Première Guerre mondiale, ce qui conduira, entre autres, à la création de la chaîne en 1915, qui utilise un ton satirique pour éviter la censure. Dans le texte original, la loi d'exception de 19552 autorisait la censure en autorisant le ministère de l'Intérieur et préférant «prendre toutes les mesures pour assurer le contrôle de la presse et de la radio». Cette disposition, adoptée pendant la guerre d'Algérie, pourrait être appliquée par l'activation de l'état d'urgence, régime d'exception en cas de danger imminent de violations graves de l'ordre public.

...

Télécharger au format  txt (1.6 Kb)   pdf (34.3 Kb)   docx (7.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com