LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'autoportrait dans l'histoire des arts : un jeu de miroirs...

Analyse sectorielle : L'autoportrait dans l'histoire des arts : un jeu de miroirs.... Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  16 Novembre 2013  •  Analyse sectorielle  •  819 Mots (4 Pages)  •  1 050 Vues

Page 1 sur 4

L'autoportrait dans l'histoire des arts : un jeu de miroirs…

"Connais-toi toi-même. Faut-il en faire le devoir de chacun ? Sans doute que non. 

     Ce n'est que dans la mesure où je ne me connais pas moi-même que je peux me réaliser et faire quelque chose. 

Seul celui qui se trompe sur soi, qui ignore les motifs de ses actes, peut oeuvrer. Un créateur, qui est transparent à lui-même, ne crée plus" (Cioran, cité par Pascal Bonafoux)

  

Mots-clés : 

Attributs : Dans un autoportrait, ce sont tous les détails narratifs, en apparence annexes, qui nous aident à interpréter l'oeuvre, s’ajoutant ainsi aux éléments purement stylistiques (composition, couleurs, technique). L’ensemble permet d’effectuer à l’écrit ou à l’oral une analyse d’image.

Introspection : l'introspection, c'est s'analyser soi-même. L'autoportrait est une introspection offerte aux autres.

Médicis (Cardinal Léopold de Médicis) : ce cardinal et mécène florentin du 17ème  siècle est le premier a avoir systématiquement collectionné des autoportraits dont il fut souvent le commanditaire. A sa mort, il en légua plus de quatre-vingt au musée des Offices de Florence. Ses successeurs porteront le total à environ mille tableaux, une collection unique au monde (où l'on compte cependant peu d'artistes modernes).

Miroir : pendant longtemps, le miroir – inventé au 15ème siècle -  a été le seul moyen de se voir soi-même. Mais le miroir triche : l'image qu'il nous renvoie est une image inversée.

Mise en abyme : une image dans l’image, un tableau reproduit comme attribut dans un tableau, un film dans le film…. Le procédé est employé dans de nombreux autoportraits dont nous allons parler plus loin…

Modèle : Dans un autoportrait, l'artiste est son propre modèle. Il peut néanmoins choisir de se représenter en compagnie de son, ou ses modèles, comme l'ont fait Vélasquez dans son tableau "les Ménines" (voir plus loin) ou Courbet (« l’atelier du peintre)

Narcisse : Narcisse, fils d’un dieu et d’une nymphe,  tomba amoureux de son reflet dans l'eau et en mourut. Narcissique signifie de nos jours que l'on est particulièrement content de soi-même : de son apparence, mais aussi par extension de toute sa propre personne.

QU'EST-CE QU'UN AUTOPORTRAIT ?

L'autoportrait est un sous-genre – mineur - du portrait. Curieusement, ce n'est qu'en 1950 que le mot est officiellement admis dans la langue française.

Faire un autoportrait, c'est se représenter soi-même : de face ou de trois-quarts, le corps entier ou fragmenté, avec ou sans mise en scène, seul ou avec d'autres personnages.

Sans corps du tout, à la limite : la photographie du contenu de vos poches est une forme d'autoportrait, et vous pouvez également "arranger" votre chambre de telle façon qu'elle en dira beaucoup plus sur vous que la plus ressemblante des photographies. Un autoportrait

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (81.8 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com