LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

DOSSIER ÉVALUATION BAC PRO

Mémoire : DOSSIER ÉVALUATION BAC PRO. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  25 Mai 2013  •  Mémoire  •  2 797 Mots (12 Pages)  •  261 Vues

Page 1 sur 12

LAVAL T T U

Corentin

DOSSIER EVALUATION BAC PRO

SOMMAIRE

1. Définition en général

2. Définition en particulier

3. Biographies

a) Présenter l'artiste A

b) Présenter l'artiste B

4. Choisir une œuvre de l'artiste A et choisir une œuvre de l'artiste B

5. Partie dessinée

1. Définition en général

Les années 1980 couvrent la période du 1er janvier 1980 au 31 décembre 1989.

Elles sont marquées au début par les politiques libérales de Ronald Reagan aux États-Unis et Margaret Thatcher en Angleterre, par l'arrivée au pouvoir de la gauche en France avec l'élection à la présidence de François Mitterrand, et, à la fin, par la chute du communisme dans les pays de l'Est.

Voici quelques événements marquants:

- Mort de John Lennon (lundi 8 décembre 1980).

- Création du syndicat «Solidarité» en Pologne (1980).

- Premières manifestations kabyles au nom de la reconnaissance de l'identité berbère en Algérie plus connu sous le nom de printemps berbère (1980).

- Prise de conscience de l'apparition du sida en tant que problème de santé à l'échelle mondiale.

- Guerre des Malouines (1982).

- Catastrophe de Bhopal (1984).

- Découverte de l'épave du Titanic (1985).

- Guerre Iran-Irak (1980-1988).

- Explosion de la navette spatiale Challenger (1986).

- Catastrophe de Tchernobyl (1986).

- Publication du rapport Brundtland, notre avenir à tous (1987).

- Manifestations de la place Tian'anmen (1989).

- Chute des régimes communistes en Europe de l'Est; chute hautement symbolique du mur de Berlin (1989).

- Fin de la Guerre froide, conséquence des chutes des régimes communistes et de la politique de glasnost de Gorbatchev (1989).

- Première exploration d'Uranus (1986) et de Neptune (1989).

2. Définition en particulier

- Communication visuelle:

La même année, une division informatique de Lucasfilm nommée Pixar est rachetée par Apple et réalise le tout premier court-métrage d’animation entièrement en images de synthèse. Si vous avez déjà vu un film Pixar, vous connaissez bien le héros de ce film puisqu’il est devenu leur mascotte !

Ensuite, on peut le dire, tout s’accélère : premier morphing (Willow - 1988), premier effet aquatique (Abyss - 1989), premier effet de feu (Backdraft - 1991), premier personnage conséquent (Terminator 2 - 1991).

1993 Là c’est carrément le temps que l’on remonte, grâce à “Jurassic Park” et ses dinosaures.

Quelques années plus tôt, un certain film appelé “Jaws” (“Les Dents de la Mer”) venait de créer le terme “blockbuster”. En gros, c’était la première fois qu’un film cartonnait à ce point durant une période précise (été 1975) avec un effet spécial en premier rôle (“Bruce”, le requin mécanique). Vint ensuite "Star Wars" qui a démontré la puissance des effets visuels d’ILM: un nouveau monde pouvait être créé sur l’écran avec les moyens digitaux.

L’industrie du cinéma dispose alors de nouveaux outils pour attirer le public. En parallèle de l’évolution du cinéma, les techniques informatiques vont devenir de plus en plus sophisitiquées. Les effets numériques seront moins coûteux, et c’est pourquoi on en retrouve aujourd’hui dans la majorité des films, que ce soit pour l’étalonnage, le matte-painting (ajout de décors), l’effacement de figurants, la création et l’animation de personnages, etc.

1978: “Superman” utilise les images numériques dans son générique, tandis qu’”Alien” s’en sert pour représenter le contenu des écrans de contrôle.

1981: Le premier humain en images de synthèse ! Il s’agit d’une top-modèle nommée Cindy, dans le film “Looker” réalisé par Michael Crichton (l’auteur de “Jurassic Park”, “Urgences” et bien d’autres succès).

1982: “Tron” est un de ces films-jalons dans l’histoire du cinéma. Le film raconte les aventures d’un informaticien projeté au sein dans un monde de jeu vidéo. S’il n’a pas rencontré le succès escompté, il a été l’un des premiers à représenter ce qui deviendra la culture “geek” et c’est assurément le premier film à faire un tel usage des images CG (15 minutes d’images entièrement numériques, ce qu’on appelle des images “full CG”).

1986: “Young Sherlock Holmes” voit l’apparition du premier personnage “photo-réaliste”, c’est-à-dire qu’au lieu d’avoir un modèle comme dans “Looker”, on représente ici un vrai personnage qui interagit avec les autres acteurs. En l'occurrence, il

...

Télécharger au format  txt (18.1 Kb)   pdf (201.2 Kb)   docx (18.8 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com