LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Aldo Rossi

Mémoire : Aldo Rossi. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  6 Janvier 2013  •  1 342 Mots (6 Pages)  •  747 Vues

Page 1 sur 6

Aldo Rossi a fait ses études à l’institut Polytechnique de Milan jusqu’en 1959 pour ensuite travailler pour les revues « Casabella-continuita » et « Il Contemporaneo ». Au début des années soixante, il a réalisé des plans pour l’assainissement urbain du quartier de Milan situé autour de la Via Sarini et pour un centre commercial à Turin (1962). Ces dessins annoncent déjà le langage architectonique de Rossi qui se réduit aux formes de bases. En 1963, il est devenu l’assistant de Lodovico Queroni à l’école d’urbanisme d’Arezzo et dans le département d’architecture de l’université de Venise auprès de Carlo Aymonino. En collaboration avec Luca Meda, il s’est chargé en 1964 de la planification de la 13e Triennale de Milan et a érigé un pont d’accès en deux parties présentant une coupe triangulaire. On voit apparaitre un motif analogue sur la Fontaine du Souvenir située sur la place de l’hôtel de ville à Segrate (1965), l’ombre et la lumière jouent à cet égard un rôle déterminant dans l’idée que se fait Rossi de la construction. Il a consigné ses réflexions sur l’architecture dans l’ouvrage paru en 1966 « l’Architecttura della Citta ». En 1969, il a été nommé professeur à l’institut polytechnique de Milan et a commencé à développer les plans d’un bloc d’habitation à quatre étages dans le quartier de Gallarate. Dans ce bloc, qui fut terminé en 1973, les colonnades continues et les fenêtres disposées en quadrillage rappellent la peinture de Chirico. En 1971, il a gagné, avec Gianni Braghieri, le concours national du cimetière de San Cataldo à Modène, cimetière que l’on a commencé à construire à partir de 1980. En 1972, il a obtenu une chaire de professeur à l’université technique fédérale de Zurich où il a enseigné pendant trois ans. La même année, il a été nommé directeur du département international d’architecture de la Triennale de Milan. Rossi a réalisé l’école de Broni, Italie (1979-1982), et pour la Biennale de Venise en 1980, il a construit un « Teatro dei Mondo » flottant, ressemblant à une tour, consistant en une construction de tuyaux de fer avec une enveloppe de bois. Il a participé à l’exposition internationale de Bâtiment de Berlin en 1984 en présentant un bloc d’habitation situé dans le sud de la Friedrichstadt et a aussi remporté le concours du projet de Deutsches Historisches Museum à Berlin. Des projets particulièrement réussis de ces dernières années sont le théâtre Carlo Felice de Gênes, Italies (1983-1991), dont les formes néoclassiques et l’importance de la couleur comme élément de composition s’intègrent dans le paysage architectural environnant, et le musée Bonnefanten de Maastricht, Pays-Bas (1990-1994). Là l’aménagement symétrique de brique et de calcaire entoure un corps de bâtiment couvert d’un revêtement de zinc et terminé par un dôme, partie qui domine l’édifice du musée dont l’agencement intérieur se caractérise par la clarté des formes et la sobriété des détails.

Le théâtre de Monde

Il a été conçu en 1979 pour Venise Biennale. L'idée était de révoquer les théâtres flottants, si typiques de Venise et son carnaval au dix-huitième siècle. Il a été construit dans un chantier naval, puis a été remorqué jusqu’à son site actuel. Quand les manifestations des Bisannuels furent finies, le théâtre a traversé la Mer Adriatique et on l’a installé à Dubrovnik où il a été démantelé en 1981. Une biennale est un événement qui a lieu tous les deux ans. La plupart des biennales présentent généralement des objets d'art et se caractérisent par l'éclectisme des représentations nationales qui y participent. En ce sens la Biennale de Venise, en Italie, est la plus grande des manifestations du genre au monde. En 2004 il a été reconstruit à Gênes comme une des célébrations du regroupement de la Capitale européenne de la culture. C’est un titre attribué pour un an à une ville, pour qu’il y ai diverses manifestations.

Aldo Rossi a été inspiré par le théâtre anatomique de Padoue et le Théâtre du Globe de Shakespeare. Mais le théâtre vénitien est différent d'eux parce que, le scénario est un corridor reliant une porte et une fenêtre, la structure du sol n'est pas centralisé, mais est donnée

...

Télécharger au format  txt (8.5 Kb)   pdf (98.9 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com