LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Arnulf Rainer

Documents Gratuits : Arnulf Rainer. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  26 Mai 2013  •  611 Mots (3 Pages)  •  303 Vues

Page 1 sur 3

Visite de l'exposition Arnulf Rainer / Victor Hugo / Surpeinture à la Maison Victor Hugo

1.

2.

3. L'artiste Arnulf Rainer a mêlé lors de cette série son expressionnisme au romantisme du poète Victor Hugo. En effet, il a peint, collé et dessiné sur des oeuvres et des images de toutes sortes collectées dans des livres. A partir des dessins de Victor Hugo il a effectué une importante série où un jeu de piste est créer entre « source » et « surpeinture ». Arnulf Rainer travaille sur des reproductions des oeuvres d'Hugo, il mélange de nombreux matériaux dont il aime garder le secret d'atelier, tout comme Victor Hugo. Utilisant surtout, dans cette série, le crayon aquarelle dilué à l'eau ou non, ainsi que la peinture à l'acrylique, le crayon noir, la mine de graphite, l'encre de chine, le pastel à l'huile, il colle parfois des petits papiers découpés, à l'instar du poète et associe le grattage a la surpeinture.

1.

2.

3. Avant d'appliquer la surpeinture aux oeuvres de grands maitres de la peinture, il l'applique sur ses propres oeuvres notamment sur se s autoportraits. Arnulf Rainer est un « boulimique des images » il a sans cesse de besoin de retravaillé une oeuvre et de rajouter toujours plus de détails pour faire sortir le sens de l'oeuvre. Il cherche a faire sortir dans cette série, la modernité des oeuvres de Victor Hugo en rajoutant sa propre touche personnelle. Le travail d'Arnulf Rainer est donc directement lié au sujet mixages que nous avions eu puisque à base de trois documents en noir et blanc (une photographie, une peinture et une lettre) le travail consistait a mixer le plus de techniques différentes pour en faire quelque chose d'autre. Il ne fallait pas que ce soit trop chargé, ce qu'a réussi Arnulf Rainer en travaillant avec beaucoup de techniques sur les oeuvres de Victor Hugo en gardant un style épuré et c'était assez dur pour moi de ne pas trop en faire sur ce travail.

4.

5. L'oeuvre qui a le plus retenue mon attention pendant cette exposition est celle qui sert de "couverture" à l'exposition, c'est une oeuvre sans titre comme presque toutes les oeuvres de la série "hugo" d'Arnulf Rainer faite sur une reproduction de Victor Hugo, "T". Il s'agit d'un dessin peu distinguable en dessous de la surpeinture de Rainer faite avec de l'encre de chine, du crayon aquarelle, du crayon noir, des impressions lasers et des collages. En sortant de l'exposition je me suis rappelé de ce que je venais de voir et l'oeuvre dont je me suis le plus rappelé était celle la c'est donc ce qui explique mon choix. J'ai aimé le dégradé de couleur allant du bleu, puis du bleu plus foncé vers le noir ce qui sert de continuité à l'oeuvre d'Hugo tout en se fondant dans le dessin comme s'il s'agissait de l'original. Ensuite, le collage du timbre m'a rappelé le sujet des "mixages" où j'avais également

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (54.1 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com