LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

The Kaufmann house

Analyse sectorielle : The Kaufmann house. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  25 Octobre 2019  •  Analyse sectorielle  •  2 976 Mots (12 Pages)  •  1 233 Vues

Page 1 sur 12

« The Kaufmann house » est une villa construite dans le désert de Palm Springs en Californie, aux environs de Los Angeles. Son titre provient du nom de son commanditaire originel, Edgar J. Kaufmann père, grand homme d’affaire d’origine allemande. De nos jours, malgré que cette maison ait subi plusieurs restaurations et rénovations, elle reste toujours un bien particulier. Pour son actualité, elle fut vendue pour la quatrième fois en 2008 pour 15 millions de dollars.

Terminée vers 1946-1947 cette villa est considérée comme une des plus importantes créations architecturales du XXème siècle. Richard Neutra son architecte, originaire de Vienne venu aux Etats-Unis en 1920, fait partie des maîtres européens qui ont réussit à diffuser l’architecture moderne, sous le terme exact de « style international », au-delà de l’Atlantique.

Richard Neutra commence à construire cette maison à l’apogée de sa carrière en 1945-1946, époque où il était déjà très connu du grand monde californien. Edgar J. Kaufmann père, émigré allemand grand homme d’affaires en Amérique était connu également du monde artistique par sa collaboration dix ans plus tôt avec le grand maitre de l'architecture Frank Lloyd Wright. Effectivement, Edgar J. Kaufmann était le premier propriétaire de « La maison sur la cascade », « The Fallingwater » construite de 1934-1937. C’est donc très rapidement que ce même commanditaire fait appel à Richard Neutra pour la réalisation d’une villa dans le désert du Colorado. Il est question pour l’architecte d’organiser un espace architectural qui doit remplir la fonction de lieu de vie sachant s’adapter aux difficiles conditions climatiques. Effectivement le choix du lieu s’explique par le fait que cette maison serait le lieu d’habitation pour la famille Kaufmann lors de la saison hivernale. Etant de classe très aisée, les Kaufmann changeaient de maison au fil des saisons. Les choix de Richard Neutra pour la réalisation de cette maison s’avèrent totalement en cohésion avec les préceptes du modernisme de l’après guerre. Malgré que sa construction s’élève dans un milieu naturel il ne décide pour autant d’effectuer des concessions naturalistes. Comme pour toutes ses autres créations il réalise cette maison sur mesures, malgré la non connaissance de plans préparatoires on comprend que Richard Neutra a voulu privilégier une architecture s’épanouissant à l’horizontale et l’utilisation de matériaux dits « modernes » et fonctionnels.

Edgar J. Kaufmann restera propriétaire de la maison jusqu’à sa mort en 1955 et on ne connait pas durant son séjour de rénovations particulières. Edgar J. Kaufmann ayant un héritier direct, soit son fils Edgar Kaufmann Junior, la maison gardera bien son titre. Mais la maison restera des années vides, jusqu’à ce qu’elle soit mise en vente et c’est ainsi que vont se succéder les propriétaires et les rénovations.

A son état originel « The Kaufmann house » illustre avec perspicacité l'approche architecturale moderniste de Richard Neutra. Né en 1892 à Vienne, il fait partie des maîtres européens qui vont venir en Amérique diffuser le style moderniste. Très tôt dans sa carrière il sera en relation directe avec l’émergence du mouvement moderne, après avoir obtenu son diplôme à la technische hochshule [école technique supérieure] en 1912 il travaille dans l’atelier d’Adolf Loos, architecte autrichien opposé à la sécession Viennoise autrement dit à l’art nouveau, puis à la fin de la première guerre mondiale il s’installe à Berlin où il collabore avec Erich Mendelsohn de 1921 à 1923, un architecte allemand travaillant déjà sur un certain fonctionnalisme dans l’architecture. C’est en 1923 que Richard Neutra quitte l’Europe pour les Etats-Unis où il s’installe à Chicago. Ainsi débute sa carrière véritablement car il ouvre sa propre agence à Los Angeles. Ses premières réalisations architecturales sont un immeuble d’habitation à Los Angeles en 1926 et la maison Lovell en 1927. Très vite la production de Richard Neutra se fait dense et variée, il réalise aussi bien des maisons bon marché, à coût moyen que des maisons de luxe et aussi des bâtiments publics et industriels. Sa renommée va grandir avec son ambition de réaliser des bâtiments avec une précision technique parfaite. Son but étant « d’attirer l’attention du public, non sur la forme, mais sur le fonctionnement des bâtiments » citation tirée de l'Histoire de l'architecture moderne par Leonardo Benevolo.

Mais c’est surtout sa clientèle formée de grands fortunés d’Hollywood qui va le mener sous les projecteurs. Cet engouement pour l’art moderniste de Richard Neutra par la « jet-set » américaine a suscité plusieurs hypothèses, mais la plus probable d’entre elles semble être l’argument « pratique » des maisons construites par l’architecte.

Par son attache au « style international » européen Richard Neutra a la volonté d’édifier des bâtiments proposant une bonne qualité matérielle et moins chers à la différence des maisons californiennes très coûteuses copiant maladroitement et de façon bon marché les styles architecturaux de la Renaissance italienne. De ce fait aux yeux des grands d’Hollywood il est plus rentable d’investir dans des maisons de l’architecte, elles semblent « répondre » à leurs attentes et de façon plus durable. Ainsi Richard Neutra parvient totalement à son but recherché, il n’essaie pas de persuader le public que le style moderne est meilleur mais seulement qu’il peut offrir des services qui répondent aux exigences de notre époque. Il ne se dit pas théoricien pour autant, il va seulement mettre en lumière ses idées au travers de ses réalisations.

« The Kaufmann house » témoigne bien de cette idée d’extrême fonctionnalisme dans le bâtiment, elle s’inscrit également dans un espace naturel comme plusieurs des réalisations de Richard Neutra telle que « The Miller house ». En parallèle de la construction de « The Kaufmann house » il est intéressant de voir qu’il effectue également en 1946 « The Bailey House » qui

...

Télécharger au format  txt (14 Kb)   pdf (51.4 Kb)   docx (12.4 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com