LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'art Est Un Mensonge Qui Dit La vérité" Pablo Picasso

Dissertation : L'art Est Un Mensonge Qui Dit La vérité" Pablo Picasso. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  26 Janvier 2015  •  1 089 Mots (5 Pages)  •  6 061 Vues

Page 1 sur 5

Maquiller une vérité en mensonge ? Voici une idée bien étrange, et qui semble convenir à l'art. C'est du moins ce que Pablo Picasso affirme dans sa maxime contradictoire : « L'art est un mensonge qui dit la vérité ».

L'art est l'un des moyens d'expression les plus anciens de l'homme qui a évolué à travers le temps et marqué les grandes époques, (Grèce et Égypte antique, La Renaissance,...) que même nos cousins (Homo sapiens) ont utilisé en tant que moyen de communication. L'art a la faculté de transmettre une idée ou un fait historique à travers un objet, ce qui permet de le partager avec tous. C'est ce que Pablo Picasso a fait en matérialisant la violence de la guerre à travers son tableau appelé « Guernica », et c'est à ce moment qu'intervient la notion de « mensonge », car sans aucune information sur cette peinture, rien ne nous fais comprendre qu'elle parle de la violente guerre civile qui se passa en Espagne (juillet 1936 – avril 1939) dans laquelle de nombreux civils furent massacrés lors d'un bombardement de la ville de Guernica, et pourtant le message que reflète le tableau est parfaitement transcrit : On peut y voir des hommes et des animaux qui crient, certains gisent sur le sol, morts, et une lampe ressemblant à un œil est fixée à un plafond, comme pour montrer qu'ils sont observé depuis le ciel. Est-ce donc vraiment un mensonge de modifier la réalité pour mieux la faire sentir ? Est-ce que cette maxime n'a sens que pour les œuvres de Pablo Picasso ?

Pablo Picasso étant lui-même peintre, dessinateur et sculpteur, je vais diriger mes recherches et réflexions essentiellement sur ces formes d'art.

Premièrement il est intéressant de savoir que dans l'art il existe de nombreux styles différents, chacun étant propre à son époque. Celui du 20ème siècle, le surréalisme, est un mouvement de création visant à utiliser toutes les forces psychiques (rêves, inconscient, automatisme) pour s'exprimer. C'est par ce mouvement que Pablo Picasso fut bercé, et il en vint même à créer un nouveau style : le cubisme. Ce style à première vue simpliste donne sens à la maxime de Picasso : Il permet d'exagérer les détails que l'artiste veut mettre en avant comme dans son tableau « Guernica » où l'on peut voir une jambe coupée de taille démesurée par rapport au reste du corps, des bouches grandes ouvertes mise en évidence par l'absence de détails,... Tout ceci ne représente en aucun cas ce qu'il s'est réellement passé ; même la scène représentée est un mensonge, elle n'a aucune cohérence. De plus, si l'on observe la physionomie des personnages représentés par le cubisme, on remarque que leur corps entier est déformé selon ce que veut mettre l'artiste en avant (comme dans « Guernica » ou leurs oreilles sont quasi inexistantes, leurs yeux ronds comme des billes, le taureau dont les cornes qui ont glissé sur le côté,...). Cette représentation des êtres vivants est un mensonge et ne respecte pas la réalité. Et pourtant le message transmit à travers cette œuvre est bien réel, il dénonce la violence de la guerre (qu'on ne voit pas) et de l'horreur ainsi que la terreur qu'elle cause. Par le biais de ce tableau, il montre l'horreur en codifiant l'horreur.

Ces « mensonges » visuels sont volontaires car les artistes qui les créent ont une vue subjective de la scène qu'ils veulent transmettre, et nous retrouvons ces déformations

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (85.3 Kb)   docx (10.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com