LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire sur un extrait issu du livre Antigone d'Anouilh

Fiche de lecture : Commentaire sur un extrait issu du livre Antigone d'Anouilh. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  30 Mars 2014  •  Fiche de lecture  •  683 Mots (3 Pages)  •  557 Vues

Page 1 sur 3

Commentaire d'Antigone, Anouilh

En 1944, alors que la France est occupée par l'Allemagne, Anouilh décide de réécrire le mythe antique d'Antigone. Dans cette réécriture, Antigone incarne la figure de tous ceux qui s'opposent au concept de réalisme politique représenté par Créon. L'extrait étudié se situe vers la fin de la pièce juste avant qu'Antigone soit emmenée par les gardes de Créon et condamnée à mort. Il met en scène Antigone face à Créon mais aussi face à sa soeur Ismène qui vient se joindre, un peu trop tard, à sa cause. Il s'agit donc d'une scène d'une grande intensité dramatique où Antigone apparaît comme une héroïne tragique.

I) Une scène d'une grande intensité dramatique

A) par ses enjeux

1) une scène qui se situe juste avant la condamnation à mort d'Antigone

 référence à la mort imminente d'Antigone par son champ lexical: l 1 et 2

 référence aux gardes qui ont arrêté Antigone: l 5 et 9

 présence des gardes sur scène qui viennent emmener Antigone:

- par l'apostrophe « Gardes! » l 12 suivie de la didascalie qui montre qu'ils s'exécutent aussitôt

- par l'injonction à l'impératif l 14 « Emmenez-la »

2) Ismène se joint à la cause d'Antigone

 désire suivre sa soeur dans la mort: cf. proposition hypothétique « si tu meurs » précédée et suivie de 2 propositions négatives « je ne veux pas vivre » / « je ne veux pas rester sans toi » l 1

 le parallélisme « je ne veux pas » et l'exclamation rendent cette affirmation plus catégorique

 mais pour qu'Ismène puisse rejoindre Antigone dans la mort, elle doit se rallier à sa cause > cf. anaphore de « il fallait » l 3 et 4

 le ton résolu d'Ismène « Eh bien » suivi d'un verbe d'action au futur « j'irai demain » l5 indiquent qu'elle est décidée à le faire

 l'emploi des adverbes « aussi » et « encore » l 7 et 8 indique bien qu'Antogone est en train d'entrainer d'autres personnes dans son combat; ce qu'elle ne manque pas de faire remarquer à Créon par l'interrogation l 7

B) par des échanges d'une grande tension

1) qui se remarque dans le style

 ponctuation fortement affective tout au long de l'extrait (bcp d'exclamation et d'interrogations)

 répétition du champ lexical du cri dans les didascalies (= nervosité palpable, audible des pers)

 répliques de plus en plus courtes, lapidaires

2) contenu/enjeux des échanges

a) entre Ismène et Antigone

 Antigone rappelle à Ismène leur différence

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (66.1 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com