LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

César Baldaccini

Analyse sectorielle : César Baldaccini. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Juin 2014  •  Analyse sectorielle  •  730 Mots (3 Pages)  •  405 Vues

Page 1 sur 3

César Baldaccini, dit César, est un sculpteur français, né le

1er janvier 1921 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et mort le

6 décembre 1998 à Paris. Il fait parHe des membres des Nouveaux réalistes, mouvement né en 1960. Il est également le créateur du trophée en bronze de la cérémonie des césar du cinéma français.

Les Compressions

César centre son travail sur la technique de la « compression dirigée », qui devient sa marque de fabrique : à l'aide d'une presse hydraulique, il compresse des objets divers. La vicomtesse de Noailles lui offre sa première voiture, une Zil soviéFque toute neuve, la seule à Paris. César la renvoie compressée et plate comme une omeleHe et ayant perdu 90 % de son volume, d'autres automobiles vont aussi subir le même sort. Cet acte d'appropriaFon se veut un défi à la société de consommaFon et le rapproche des Nouveaux réalistes, dont il fait parFe aux côtés de son ami Arman, auquel son nom est souvent associé.

À la FondaFon CarFer en 1986 il présente ainsi une compression monumentale de Peugeot 205 Turbo 16 accidentées dans des rallyes automobiles (les Championnes). Ce sont les voitures de Jean Todt compressés comme des galeHes de maïs. À la Biennale de Venise, il présente une montagne de compressions, œuvre monumentale de 520 tonnes. En 1998, sa Suite milanaise est une série réalisée avec des voitures Fiat neuves qui, une fois compressées, sont passées dans les chambres à peinture de l'usine Fiat de Turin, aux couleurs de la gamme de l'année. Il compresse toutes sortes de matériaux : Fssus, papiers, et même bijoux en or que les femmes du monde lui apportent et qu'il rend compressés en cube à porter autour du cou.

Les Expansions

En inversant l'esprit des compressions, César présente au Salon de Mai en 1967 La grande expansion orange, réalisée en polyuréthane. Ses « expansions » exploitent les possibilités de ce matériau en coulées lisses et dures; l'intervenFon du créateur se fait soit sur la rigidité, l'épaisseur, la coloraFon, soit sur les coulées (superposiFon ou juxtaposiFon) soit sur la masse figée (travail de finiFon sous forme de nappage, de ponçage, de laquage). Il commence à travailler le cristal en fusion. Dans les années 1970, il accède à une reconnaissance internaFonale. Désormais universellement connu, il devient un des arFstes français de tout premier plan et bénéficie de très nombreuses exposiFons. En 1971 lors d'une première au Lido, il trouve plus médiaFque que lui : Salvador Dalí, le maître de l'extravagance.



Les Empreintes humaines

Deux facteurs vont l'amener à se pencher sur ceHe problémaFque: tout d'abord l'invitaFon à parFciper à une exposiFon de groupe consacrée à La Main, de Rodin à Picasso et sa découverte de l'agrandissement pantographique.

• En 1965, il présente son célèbre Pouce agrandi (1,85 mètre de haut). C'est l'empreinte de son propre pouce. À l'occasion des Jeux olympiques de Séoul (1988), il crée un Pouce en bronze de 6 mètres de haut. CeHe œuvre a été la plus médiaFsée et répétée.

• Il crée Le Poing,

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (80 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com