LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Nature Morte à La Chaise Cannée, Picasso, 1912

Documents Gratuits : Nature Morte à La Chaise Cannée, Picasso, 1912. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  29 Avril 2013  •  530 Mots (3 Pages)  •  2 597 Vues

Page 1 sur 3

Le tableau à commenter est Nature morte à la chaise

cannée de Picasso, daté de 1912. Picasso est un peintre,

sculpteur et dessinateur espagnole considéré comme

fondateur du cubisme. Au cours de ce devoir, nous nous

demanderons comment Picasso réinvente le genre de la

nature morte. Nous ferons dans une première partie une

analyse de l’oeuvre, puis nous verrons que Picasso

réinvente ici le genre de la nature morte.

Nature morte à la chaise cannée est une peinture à

l'huile dont le support est une toile cirée. Sa forme est

ovale. Cette nature morte représente une rondelle de

citron, un verre transparent indiqué par des traits

sommaires, des lettres JOU qui figurent un journal, une

coquille saint-Jacques et une pipe. Les objets sont

dessinés de manière géométrique et non de façon

analytique. Par exemple, la coquille saint-Jacques est

représentée par un triangle et un feston. Aussi, cette

toile est-elle réaliste, car elle représente des objets réels.

Mais, elle est également figurative car elle s'attache à

représenter les formes identifiables des objets. Picasso

utilise des teintes grises et ocrées : les couleurs sont

austères. Néanmoins, il n'utilise pas une technique

académique comme le bois, le crayon ou le papier : il

figure la réalité par l'utilisation du collage. Il assemble

une toile cirée collée sur une toile sur laquelle il a peint

à la peinture à l'huile des objets. En effet, cette oeuvre

introduit pour la première fois le collage dans la

composition d'une nature morte.

Picasso remet ici en cause les critères classique de la

nature morte. Sa composition est un assemblage

d'éléments de la vie quotidienne. Il évoque par l'image

des objets familiers de chaque jour. Il n'y a pas de

représentation tridimensionnelle et pas de perspective

au niveau des objets : d'où les traits sommaires figurant

le verre. Le dessin n'est pas indispensable. A la place de

représenter en peinture une chaise cannée qui ne

donnerait que l'illusion d'une chaise, Picasso prend un

morceau

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (57.1 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com