LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Vincent Van Gogh Biographie+analyse Autoportrait 1889

Commentaires Composés : Vincent Van Gogh Biographie+analyse Autoportrait 1889. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2013  •  781 Mots (4 Pages)  •  6 058 Vues

Page 1 sur 4

VINCENT VAN GOGH

Vincent Van Gogh, nait le 30 mai 1853 à Groot Zundert , un petit village d'Hollande.

Fils d'un pasteur protestant, Vincent Van Gogh fait des études de théologie à Amsterdam. Il s'installe dans la région minière du Borinage pour évangéliser la population locale en 1878. Cette vie rude et laborieuse lui inspire la toile des 'Mangeurs de pommes de terre'. En 1886, l'artiste rejoint son frère Théo qui dirige une petite galerie de tableaux à Paris, avant de descendre à Arles, en Provence. C'est à la suite d'une dispute avec Paul Gauguin, venu lui rendre visite, que Van Gogh se coupe l'oreille au rasoir. Il est alors enfermé à l'asile de Saint-Rémy. A sa sortie, le peintre retourne dans la banlieue parisienne, à Auvers-sur-Oise, à proximité de la maison du docteur Gachet, un grand admirateur des impressionnistes. C'est là qu'il se suicide en 1890. Méconnu et méprisé de son vivant, ses tableaux font aujourd'hui partie des plus cotés sur le marché de l'art. On peut citer 'Les Tournesols' et 'La Nuit étoilée' parmi ses plus célèbres. Ses couleurs vives, étalées en touches tourbillonnantes sur la toile, ont inspiré les fauves et les expressionnistes.

De son vivant, Van Gogh n’a

Vendu pratiquement aucun tableau.

C’est après sa mort qu’il

Devint l’un des peintres les plus

Célèbres de l’histoire de l’art...

ANALYSE

Durant l'été 1889, Vincent Van Gogh traverse l'une de ses plus graves crises de démence. Pendant 5 semaines, il perd contact avec la réalité. Il tente même de se suicider en avalant la couleur de ses tubes.

Revenu à lui, il craint de subir une nouvelle crise et préfère rester cloîtrer plusieurs semaines dans sa chambre. Ne pouvant plus peindre alors la nature, il se tourne donc vers les portraits et notamment les autoportraits. Ainsi y exprime-t-il ses émotions.

Autoportrait, 1889, Musée d'Orsay, Paris

Huile sur toile, 65x154 cm

Cadré en buste, l'artiste se présente en veston, et non avec l'habituelle vareuse de travail. Tout concentre l'attention sur le visage. Ses traits sont durs et émaciés, son regard cerné de vert paraît intransigeant et anxieux. La teinte dominante, vert absinthe et turquoise clair, trouve son contrepoint dans sa couleur complémentaire, l'orangé feu, de la barbe et des cheveux. A l'immobilité du modèle s'opposent les courbes ondulantes de la chevelure et de la barbe, qui trouvent un écho amplifié dans les arabesques hallucinatoires du fond

Van Gogh se représente le regard sombre, l’air tourmenté.

Son esprit affecte l’expression de son visage mais aussi son

environnement, l’extérieur. Ainsi l’artiste se peint avec une

touche

...

Télécharger au format  txt (4.8 Kb)   pdf (72.4 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com