LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude de La lapine Alba d'Eduardo Kac: Comment l'art peut-il représenter une innovation technologique ?

Analyse sectorielle : Étude de La lapine Alba d'Eduardo Kac: Comment l'art peut-il représenter une innovation technologique ?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  18 Février 2015  •  Analyse sectorielle  •  294 Mots (2 Pages)  •  713 Vues

Page 1 sur 2

La lapine Alba d'Eduardo Kac

Thématique: « Arts, techniques et expressions »

Problématique: Comment l'art peut-il représenter une innovation technologique ?

Œuvre: Lapine fluorescente née en février 2000

Artiste: Eduardo Kac , artiste contemporain américain né en 1962 à Rio de Janeiro.

Contexte historique:

A la lumière du jour,Alba est un lapin albinos tout à fait ordinaire. Ce lapin a été fabriqué en laboratoire par des chercheurs français selon la méthode de manipulation génétique, une méthode qui a déjà utilisée pour concevoir d'autres animaux comme la célèbre brebis Dolly.

Pour donner naissance à Alba, on a introduit un gène dans une cellule de lapin avant de la greffer sur un embryon. Or ce gène comporte les mêmes caractéristiques que certaines espèces qui émettent de la lumière à l'état naturel comme les méduses, les lucioles... Ce qui explique pourquoi le lapin blanc Alba devient vert fluorescent lorsqu'on l'éclaire à la lumière ultraviolette.

Selon les chercheurs qui ont fabriqué Alba, cette expérience n'est pas une fantaisie. Ils l'auraient réalisée dans le seul but de faire progresser la science.

Commentaire de l'œuvre: Kac, professeur à Chicago, rêve de fabriquer, par manipulation génétique,des êtres vivants uniques destinés à ses œuvres d'art. Il a donc demandé qu'on lui prête Alba pour pouvoir le photographier et illustrer son site Internet.

Kac met en avant un nouveau domaine de l'art contemporain. L'art transgénique: forme artistique faisant appel au génie génétique pour transférer soit des gènes synthétiques à un organisme, soit du matériel génétique naturel entre espèces en vue de créer des hybrides vivants uniques.

Cela aboutit à une évolution de l'art contemporain que l'on appelle le Bio-Art.

Le laboratoire a refusé de « libérer » Alba du laboratoire. Suite à la médiatisation de ce phénomène, des poissons fluorescents produits selon le même principe ont été mis sur le marché sous la marque GloFish.

...

Télécharger au format  txt (2 Kb)   pdf (51 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com