LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Activité 1 : Un exemple de plante domestiquée : la carotte

TD : Activité 1 : Un exemple de plante domestiquée : la carotte. Recherche parmi 230 000+ dissertations

Par   •  28 Février 2018  •  TD  •  756 Mots (4 Pages)  •  472 Vues

Page 1 sur 4

Activité 1 : Un exemple de plante domestiquée : la carotte

        Depuis toujours, l'Homme choisi ses aliments très rigoureusement. Pourquoi ? Car beaucoup d'aliments apportent des bienfaits non-négligeable à l'Homme. Nous allons nous intéresser au cas de la carotte, aliment connu et dégusté partout dans le monde. Mais comment choisir quel type de carotte manger, sachant qu'il existe plusieurs variétés. Nous prendrons pour répondre à cette question 3 variétés différentes, la carotte sauvage, blanche et orange. Nous travaillerons à l'aide du plan suivant :

  • Les phénotypes sélectionnés par l'Homme
  • La provenance de ces phénotypes

        En génétique, le phénotype est l'ensemble des caractères observables d'un individu. Premièrement, l'Homme choisi ses aliments en fonction de leur goût, c'est primordial. Le document 1)b nous apprend que dans chaque carotte, il y a un tissu secondaire nommé le cambium, qui est responsable du soutient et de la protection de la racine. Il est caractérisé par la présence de lignine. On a donc cherché à montrer le taux de lignine chez chaque variété de carotte afin de voir laquelle a la racine la plus dure. Après analyse, on peut dire que c'est la carotte sauvage qui en possède le plus. Cela signifie que sa racine est plus dure que les autres carottes et qu'elle sera donc beaucoup moins agréable à manger. La carotte blanche est la seconde à en avoir le plus.

        Au delà du goût, c'est l'aspect du légume qui aura une importance capitale dans le choix de l'Homme. Sur le document 1)a, on voit clairement qu'il y a une grande différence d'attirance entre la carotte sauvage et les deux autres types de carottes. Elle est beaucoup plus fine, ce qui signifie qu'il y a moins a mangé que chez la carotte orange par exemple.

        Un autre élément important dans le choix de la carotte, c'est ce qu'elle apporte à l'Homme. Le document 2)d nous apprend que la vitamine A est essentielle à l'Homme puisqu'elle permet une bonne santé oculaire. Elle est dû au carotène, qui lui provient des végétaux. Mais les carottes en possèdent-elles ? On ne peut le savoir que grâce aux informations génétiques de la carotte.

        Pour savoir si toutes les carottes possèdent des carotènes, il nous faut nous intéresser plus précisément au gène PSY, qui est indispensable à la biosynthèse des principaux caroténoïdes. En d'autres thermes, si la carotte possède ce gène, alors elle possède les carotènes nécessaire à l'Homme.

        Pour le savoir, nous devons nous intéresser au document 2)c, qui nous montre quelles variétés de carottes possèdent ce gène grâce à la méthode nommée « Western blot ». En analysant ce doc, nous pouvons conjecturer que seule la carotte orange possède le gène PSY. Pour en être sur, nous avons réalisé une chromatographie de la carotte orange et de la carotte blanche. Après avoir attendu une trentaine de minutes, nous avons observer une tâche orange au dessus de la carotte orange. Mais à quoi correspond-elle ? Une chromatographie d'une tâche d'épinard avait préalablement était réalisée car nous savons que ce légume possède du carotène. En comparant les deux tâches du front de migration du solvant, nous avons pu conclure qu'elles étaient identiques. Donc la carotte orange possède elle aussi de carotène.

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (31.9 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com