LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le vieillissement de la population est-il un frein à la croissance économique?

Étude de cas : Le vieillissement de la population est-il un frein à la croissance économique?. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  16 Octobre 2016  •  Étude de cas  •  938 Mots (4 Pages)  •  7 965 Vues

Page 1 sur 4

Le vieillissement de la population est- il un frein à la croissance économique

En économie, la croissance économique est l'augmentation de la production de biens et services sur une période. Les faibles taux de natalité observés dans la plupart des pays de l'UE pendant les dernières décennies ont entraîné un ralentissement de la croissance démographique et transformeront profondément la pyramide des âges au cours de la première moitié du siècle prochain, et même plus tôt dans certains cas. Avec la baisse prolongée de la natalité, le nombre de jeunes à charge ira naturellement en diminuant tandis que ceux issus du « baby-boom »viendront grossir les classes d‘âge plus élevé. Ce vieillissement retient de plus en plus l’attention des gouvernements, qui se préoccupent des causes et des conséquences que pourrait avoir cette évolution démographique sur la croissance économique. Dès lors, il semble intéressant de se demander si le vieillissement de la population est un frein à la croissance économique. Dans un premier temps, nous verrons qu'il peut faire diminuer la croissance économique de part son influence sur la population active et l’investissement puis dans un second temps nous verrons que ces faits sont à relativiser grâce à de nombreux procédés mis en place.

Tout d'abord, le vieillissement de la population pourrait entraîner une baisse de la productivité. En effet la population active âgé possède moins de compétence physique, voir une moins bonne santé que les plus jeunes. De plus, on peut remarquer qu'ils ont des connaissances obsolètes voir résistante aux innovations. Si ces personnes produisent moins, il y aura alors une baisse de la croissance économique.

D'après le document 2 on peut voir que d'ici 2060 « on estime que 30% des Européen auront 65 ans ou plus. » ce qui signifie un grand nombres de départs à la retraite. « Cette évolution démographique devrait avoir des conséquences importantes sur les finances publiques » et donc la croissance économique. En effet, grâce à l'allongement de l'espérance de vie et l'effet du baby boom de 1950, on se retrouve avec un grand nombre de retraité et moins d'actif. Les cotisations sociales de la la population active ne suffiront plus et  « les dépenses publiques directement liées à l'âge passeront de 25% à environ 29% du PIB entre 2010 et 2060. » Une baisse du PIB reviendra donc à une baisse de la croissance économique.

Le vieillissement de la population agit aussi sur l'investissement. En effet, Modigliani a créé la théorie du cycle de vie visant à expliquer le comportement de l'épargne en fonction des étapes de la vie d'un individus. D'après lui, un individu va toujours vouloir garder un niveau de consommation stable. Pour cela, il empruntera jeune afin de financer ses études par exemple, puis il remboursera sont prêt lorqu'il entrera dans la vie active puis il épargnera. Enfin lorsqu'il arrive à la retraite, ayant un revenue plus bas, il va désépargner afin de garder son niveau de consommation stable. Une augmentation de la part de personne âgé dans un pays, va donc emmener ce pays à une baisse de l'épargne nationale sois une baisse de l'investissement et donc de la croissance économique.

Mais

...

Télécharger au format  txt (5.9 Kb)   pdf (39.2 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com