LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Compte-rendu: la taille des minéraux d'une roche

Étude de cas : Compte-rendu: la taille des minéraux d'une roche. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  28 Mars 2017  •  Étude de cas  •  530 Mots (3 Pages)  •  758 Vues

Page 1 sur 3

Compte-rendu : La taille des minéraux d’une roche (structure)

Problème :

Comment expliquer que le basalte soit une roche microlitique (constitué essentiellement de petits cristaux et de pâte) alors que le gabbro est une roche grenue (constitué de gros cristaux)

Concevoir une stratégie pour résoudre un problème :

L’idéal pour cette expérience serait de faire fondre une roche pour qu’elle se transforme en magma. Nous ferions ensuite refroidir ce magma dans deux milieux différent (milieu tempéré et milieu froid), puis nous observerons la différence des tailles de cristaux en fonction du milieu dans lequel il a refroidi.

Mais en raison de l’incapacité de faire fondre une roche en laboratoire, nous décidons de faire fondre et observer le phénomène avec des cristaux de vanilline.

Communiquer les résultats :

A la fin de cette expérience, nous observons que le magma de vanilline qui refroidi à température ambiante contient des cristaux de grande taille, contrairement au magma qui a refroidi à basse température qui lui, contient des cristaux de petite taille.

Les observations suivantes ont été réalisées à l’aide d’une Lumière Polarisée Analysée (LPA)

Observation de magma de vanilline refroidi à température ambiante.

[pic 1]

                                                                               Grossissement X40

Observation de magma de vanilline refroidi à basse température

[pic 2]

                                                                                     Grossissement X40

Exploiter les résultats pour répondre au problème :

La différence de taille des minéraux constituants le basalte et le gabbro s’explique par la différence de milieu dans lequel ils ont été formés. En effet, le basalte, qui possède des petits minéraux a été  formé dans un milieu ou la température était inférieure au milieu dans lequel le gabbro s’est formé.

On sait que la température augmente avec la profondeur. Nous pouvons donc en conclure que le basalte s’est formé relativement proche de la surface, contrairement au gabbro qui s’est formé plus profondément.

Critiquer la modélisation :

La modélisation qui nous a permis de faire ces conclusions nous pose quand même quelques problèmes. En effet, les conditions ne sont pas exactement les mêmes que dans la nature : il y a une pression différente entre le gabbro et le basalte lors de leur formation, ce que nous n’avons pas pu inclure dans notre expérience, les températures que nous avons utilisé sont également beaucoup plus faibles que dans les conditions réelles de la formation de ces roches

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (197.8 Kb)   docx (1.5 Mb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com