LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

ACTIVITÉ EXPÉRIMENTALE : Contrôle de qualité par conductimétrie

TD : ACTIVITÉ EXPÉRIMENTALE : Contrôle de qualité par conductimétrie. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  2 Avril 2021  •  TD  •  309 Mots (2 Pages)  •  94 Vues

Page 1 sur 2

PROTOCOLE :

Premièrement, pour déterminer le volume de solution mère qu’il faut prélever pour chacune des solutions étalons en fonction de leur concentration molaire. Pour cela il faut s’aider de la formule :

Cm x Vm = Cf x Vf

On prendra un volume de solution fille de 100ml.

Une fois cette étape faite, on peut commencer l’élaboration des solutions étalons à l’aide de la verrerie mise à disposition. Prélever à l’aide d’une pipette jaugée le volume de solution mère correspondant à la solution S1 qui été calculé précédemment. Déposer le prélèvement dans une fiole jaugée de 100ml, puis diluer la solution avec de l’eau distillée jusqu’au trait de jauge. Répéter cette opération pour le reste des solutions. C’est ce qu’on appelle un dosage par étalonnage. Attention il faut utiliser les pipettes jaugées en fonction du volume à prélever.

Ensuite, après la réalisation des solutions étalons et grâce aux résultats de la conductivité des différentes solutions on élabore une courbe d’étalonnage à l’aide d’un tableur.

Enfin, par lecture graphique on détermine la concentration expérimentale molaire recherché du sérum physiologique.

Voici les volumes des solutions mères :

S1 :100ml S2 :80ml S3 :60ml S4 :40ml S5 :20ml S6 :10ml

Par lecture graphique, une concentration molaire d’environ 0.009 mol.L^-1. Concentration massique : 10.53g.l^-1

C= 0.009*20=0.18

Cm=M*C=23+35,5)*0.18=10,53g.l^-1

Le sérum physiologique étant trop concentré (théoriquement mmol^- 1), il a fallu le diluer par 20 afin que sa concentration (et donc sa conductivité) entre dans la gamme étalon. Et on le remarque aussi par lecture graphique car on peut multiplier par 20 la valeur lue.

C=(0.009+-2*10^-4)mol.L^-1 Cm=(10,53+-0,234)mol.^-1

Ecart relatif= |0.154-0.009|/0.154=94%

Les sources d’erreur peuvent être le graphique qui n’est pas assez précis ou alors lors de la dilution, qui elle aussi n’est pas assez précis. Et pour finir, le sérum n’est pas efficace car nous avons 94% en écart relatif et pour que le sérum soit bon il fallait un écart relatif minimum de 95%.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (37 Kb)   docx (7.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com