LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Etats-Unis et le monde depuis 1918

Commentaire de texte : Les Etats-Unis et le monde depuis 1918. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  13 Septembre 2021  •  Commentaire de texte  •  1 232 Mots (5 Pages)  •  45 Vues

Page 1 sur 5

        Lorsque le secrétaire d’État américain Kellogg reçoit le 10 décembre 1929 son prix Nobel de la paix pour la signature avec Aristide Briand du pacte qui porte leur nom et qui met la guerre « hors la loi », cela fait 10 ans que les EU naviguent entre isolationnisme et participation diplomatique. En 1929, le rapprochement entre la France de Briand et l’Allemagne de Stresemann est parrainée par les EU depuis le plan Dawes de 1924. Ce qui tranche avec l’ambiance glaciale qui avait accueillie chez les Alliés la décision du sénat américain de ne pas ratifier le traité de Versailles et donc de ne pas participer à la SDN.

C’est dans ce contexte manifestement ambigu qu’il faut replacer ces deux documents. Le premier intitulé « L'accusatrice » est un dessin de R.Kirby pour le New York World publié en 1920.  Le second présente quelques rares extraits du discours de réception de F.B.Kellogg prononcé le 10 décembre 1929 lors du banquet du prix Nobel à Oslo. Ceux-ci montrent le rapport diplomatique des EU par rapport au monde.

Alors, d’après ces documents, nous pouvons nous demander dans quelle mesure les EU des années 1920 forme une nation isolationniste.

Dans un premier temps, nous verrons que les EU, malgré leur engagement illusoire sur la scène diplomatique, mettent en place une politique isolationniste dans les années 1920.

I°) Même si les EU affichent une présence diplomatique...

        A) Une ouverture diplomatique...

Doc : doc 2 : « Les États-Unis ont participé à chacune de ces conférences » l.9-10

VA :

→ Les EU présent dans de nombreuses conférences internationales citées dans le texte : « limitation du nombre de cuirassés a été décidé à Washington » l.2-3 « limitation de tous les navires de guerre a été décidé à Londres »l.4-5 « conférence préliminaire sur le désarmement général est en cours à Genève »l.7-8

→ Avec les 14 points de Wilson en 1918, les EU s'ouvrent au monde puisque celui-ci met en place un plan de paix et vise à diriger les relations internationales du XXème siècle. Ex : développement d'une diplomatie ouverte sans accords secrets.

→ Le pacte franco-américain Briand-Kellogg est signée par 57 pays du monde en 1928 rendant la guerre illégale. : « Il n'y a aucun pays dans le monde plus intéressé par la guerre que les États-Unis » l.14

        B) …qui sert en réalité ses propres intérêts.

→ Avec les 14 points de Wilson en 1918, les EU rentrent sur la scène internationale certes, mais en même temps, ils servent ses intérêts. Par exemple avec le point sur la limitation du nombre d'armement « décidé à Washington » puis « à Londres » (l. 3 et 5) dans un but de paix internationale mais aussi pour que les autres pays ne développent pas des armes et qu'ainsi les EU perdent leur crédibilité et puissance aux yeux du monde : « le gouvernement américain est toujours prêt à utiliser son influence » l.18

Aussi, un autre point suggère une suppression des barrières économiques commerciales pour favoriser les échanges → il est donc nécessaire de bien s'entendre avec les autres pays du monde afin de coopérer et commercer.

→ Plan Young de 1929 : les EU font un nouveau calcul de la réparation de guerre que doivent les Allemands et leurs alliés aux Alliés. Le montant de la dette avait été décidé lors du Traité de Versailles de 1918. Ainsi, en recalculant à la baisse le montant de la dette que doivent par exemple les Allemands aux Français, les EU font en sorte que l'Allemagne ait plus d'argent pour développer son commerce avec les EU.

II°)...elle cache cependant une politique isolationniste.

Définition d'isolationnisme : Attitude d'un pays qui se refuse à participer aux affaires internationales, politique d'un pays qui s'isole des autres.

        A) ...en rejetant le traité de paix de 1918.

Doc : doc 1 → rejet du traité de Versailles. Sur ce dessin, qui fait référence à l'assassinat de César sur les marches du Sénat en 44 av. J.-C. par Brutus, nous apercevons un homme habillé en toge romaine armé d'une épée. On peut lire sur sa toge : « U.S Senate ». Près de lui sur le sol gît une femme sur laquelle on peut lire « Treaty of Peace ».

...

Télécharger au format  txt (7.3 Kb)   pdf (84.3 Kb)   docx (553.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com