LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Composition histoire les civils pendant les guerres mondiales

Dissertation : Composition histoire les civils pendant les guerres mondiales. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  24 Avril 2017  •  Dissertation  •  940 Mots (4 Pages)  •  6 120 Vues

Page 1 sur 4

SUJET Š LES CIVILS ET LES DEUX GUERRES MONDIALES

Introduction

Traditionnellement, les règles de la guerre interdisent de s’en prendre aux civils. La violence de guerre

ne doit s’exercer qu’entre soldats. Mais la Première Guerre mondiale commence à faire voler ce principe

en éclat et la Seconde Guerre mondiale renforce cette tendance.

Ces deux conflits sont des guerres planétaires, qui ne se limitent pas à des combats sur le sol

européen : elles ont lieu entre 1914 et 1918 et entre 1937 et 1945. Ce sont aussi des guerres totales,

impliquant les civils. Les civils sont la partie de la population qui ne combat pas sur le front (mais qui

peut subir les effets de la violence de guerre) mais qui contribue directement ou indirectement à l’effort

de guerre.

Pourquoi les civils ont-ils été de plus en plus impliqués dans les deux guerres mondiales du début du

XXème siècle ?

Après avoir montré que les civils sont des victimes de la violence pendant les deux guerres mondiales

(I), on verra qu’ils sont aussi des acteurs indispensables à l’effort de guerre (II).

I. Les civils sont victimes de la violence pendant les deux guerres mondiales

A. Une violence indirecte exercée par les combats sur les civils

- argument : Les civils fuient les zones de combats pour échapper à la violence de guerre.

- exemple : La population d’Ypres en Belgique fuit la ville devant l’avancée allemande en 1914.

- argument : Les destructions liées aux combats sont à l’origine d’un manque de nourriture, de

médicaments et de logements qui frappent particulièrement les civils.

- exemple : En 1917, le blocus organisé par les Alliés contre l’Allemagne déclenche une famine qui

fait environ 700 000 morts.

B. Les villes, des lieux de combats et des cibles de bombardements

- argument : Des villes sont le lieu de combats, surtout pendant la Seconde Guerre mondiale.

- exemple : À Stalingrad, les combats font rage entre l’Armée rouge et la Wehrmacht entre

septembre 1942 et février 1943. Ces combats tuent des civils et les privent de leur logement.

- argument : Des villes sont la cible de bombardements, avec la volonté de tuer de nombreux civils

pour affaiblir le moral de l’ennemi et le forcer à capituler.

- exemple : Le 6 et le 9 août 1945, les Etats-Unis larguent sur Hiroshima et Nagasaki deux bombes

atomiques, espérant que le Japon capitulera : ces bombes plus de 300 000 victimes.

C. Certains groupes de civils sont victimes de génocides

- argument : Lors de la Première Guerre mondiale, les Jeunes-Turcs au pouvoir dans l’Empire

ottoman organisent un génocide contre la communauté arménienne.

- exemple : Ils déportent et massacrent entre 1,2 et 1,5 millions d’Arméniens en 1915.

- argument : Lors de la Seconde Guerre mondiale, les nazis organisent un génocide contre les

communautés juive et tsigane, qui sont gazées puis leur corps détruits

...

Télécharger au format  txt (5.9 Kb)   pdf (47.5 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com