LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comment, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945), les États-Unis sont-ils parvenus à imposer leur domination sur le monde ?

Dissertation : Comment, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945), les États-Unis sont-ils parvenus à imposer leur domination sur le monde ?. Recherche parmi 289 000+ dissertations

Par   •  7 Avril 2019  •  Dissertation  •  1 394 Mots (6 Pages)  •  710 Vues

Page 1 sur 6

Aujourd'hui, les États-Unis représentent la première puissance mondiale et un modèle pour de nombreux pays. Mais comment ce pays en est-il arrivé là ? Après avoir, entre 1941 et 1945, mobilisé toutes leurs ressources au service des Alliés contre les forces de l’Axe, les États-Unis affirment dans le monde leur puissance sans équivalente. Une grande puissance est ainsi un État qui se distingue par un poids économique et démographique exceptionnel et par le rôle qu'il joue dans l'espace mondial. Comment, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945), les États-Unis sont-ils parvenus à imposer leur domination sur le monde ? Pour répondre à cette question, nous distinguerons deux périodes : la guerre froide (1947-1991), marquée par l’opposition entre les superpuissances États-uniennes et Soviétique ; l’après-1991, caractérisé par l’affirmation de l’hyperpuissance états-unienne.

I. L’affirmation d’une superpuissance (1945-1991)

1. En 1945 : une puissance sans égale

À l’issue de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis sont la première puissance militaire au monde et le seul pays à détenir l’arme atomique. En effet, après la Seconde Guerre mondiale, la puissance des États-Unis s'affirme puisqu'ils ont énormément participé à mettre fin au combat. De la même manière, l'Organisation des Nations Unies est créée, cela montre l'influence des USA. C'est donc une puissance et un modèle qui remplit beaucoup de critères. Au niveau économique, ce sont les créanciers du monde avec le Gold échange Standard et ils monopolisent les exportations. C'est aussi un modèle culturel avec l'essor du cinéma américain, les médias ou encore la nourriture ( fast food, coca...). Politiquement parlant, ils représentent les sauveurs du monde. Du coté militaire, de plus en plus de bases navales sont mises en place. Ce pays est aussi source d'une évolution technologique rapide avec l'invention du premier ordinateur grace à son armée et cette façon, il s’efforce d’imposer leur modèle à l’ensemble de la planète. À ce titre, ils contribuent largement à façonner la nouvelle organisation du monde et ainsi, la puissance isolationniste, qu’étaient jusqu’alors les États-Unis, laisse ainsi place à une puissance interventionniste.

2. Les leaders du monde libre (1947-1963)

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis décident d’assumer les responsabilités que leur confère leur puissance afin d'empêcher une autre guerre à l'échelle mondiale. Toutefois, ces années de gloire sont très vite remplacées par une guerre idéologique entre le bloc de l'Est et celui de l'Ouest cependant la puissance demeure dominante pendant cette période. En effet, pour le monde entier, les États-Unis incarnent un modèle antagoniste du modèle communiste.  Lors de la doctrine Truman et de sa politique d'en dignement, à partir de 1947, ils prennent la tête du monde libre dans la guerre froide qui les oppose à l’URSS et ses alliés et vise à arrêter la propagation du communisme. Par exemple, le plan Marshall (juin 1947) propose ainsi aux États européens une aide financière pour leur reconstruction et une protection de la part des États-Unis. Cela marque le début de plusieurs interventions des USA. Lors des premières crises, les États-Unis prennent l’avantage commençant par la Guerre de Corée de 1950 à 1953. Ainsi, en 1962, ils dissuadent l’URSS d’installer des missiles à Cuba en organisant le blocus de l’île. Les USA prennent donc de plus en plus de place l'échelle mondiale.

3. Une puissance contestée puis victorieuse (1964-1991)

Cependant, la puissance est remise en question dès les années 1970, subissant des difficultés à l'extérieur, mais aussi au sein de son pays. Premièrement avec les deux chocs pétroliers de 1973 et 1979, qui se transforment en crises économiques. À ce même moment a lieu le scandale de Watergate, décribilisant la politique du Président Nixon. Par la suite, les États-Unis sont fragilisées avec l'échec de l'engagement militaire au Vietnam (1964-1973) ce qui conduit à un lourd déficit public pour les États-Unis et donc Nixon décide d'annuler le Gold échange Standard en 1971.

C'est pour cette raison qu'à la fin des années 1970, l’URSS en profite pour étendre son influence dans le monde avec premièrement la Guerre d'Afghanistan et la crise Iranienne, donnant place à un nouveau problème ; l'islamiste. Cependant, sous la présidence de Ronald Reagan et sa devise "America is back" (1981-1989), les États-Unis décident de stopper cette expansion avec une politique de rigueur et en relançant la course aux armements (programme IDS). Or, l’URSS, essoufflée économiquement, est contrainte au dialogue et lorsque ce dernier disparaît en décembre 1991, les États-Unis restent l’unique puissance mondiale.

...

Télécharger au format  txt (9.3 Kb)   pdf (102.1 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com