LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

On ne badine pas avec l'Amour, Acte I, scène 1 commentaire

Commentaire de texte : On ne badine pas avec l'Amour, Acte I, scène 1 commentaire. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  25 Juin 2017  •  Commentaire de texte  •  279 Mots (2 Pages)  •  2 449 Vues

Page 1 sur 2

LECTURE ANALYTIQUE 1 : ONBPAA Acte I, scène 1

Introduction :

Pièce de théâtre 3 actes d'Alfred de Musset publiée en 1834. Drame romantique. Extrait : scène d'exposition, le Chœur présente les précepteurs (Maitre Blazius et Dame Pluche) de Perdican et Camille.

I/ Présentation grotesque des fantoches par le Choeur

a) Les fonctions du Chœur

- Tiré de l'antiquité → pers. Emblématique du spectacle

- Il regarde l'action mais intervient dans l'action dramatique.

- Intérêt+Vivacité+dynamisme donnés à l'apparition des fantoches

- Personnage narrateur témoin du présent et annonciateur de l'avenir

b) La caricature des fantoches

- Procédé de symétrie et d'opposition → accentuer la caricature de Dame Pluche et Maitre Blazius

- Exagération du ridicule: personnages grotesques

II/ Les archétypes du Sublime

a) Un couple idéal

-Perdican : Science très étendue

-Camille : Pureté, beauté, bonne éducation et vertu

b) La préfiguration d'une union harmonieuse 

L'action est lancée par une nouvelle de taille : l'arrivée de Camille et Perdican et en conséquence la supposition d'une union

III/ Une représentation singulière du monde et de la parole théâtrale

a) Un tableau en diptyque

La scène est mécanique et répétitive. Deux tableaux d'égale longueur avec l'arrivée des deux personnages, de leur monture et des boissons, ce qui constitue un thème. Structure binaire

b) Un dialogue de sourds

Absence de communication entre les deux personnages qui se croisent :

départ de Blazius, arrivée de de Pluche.

L’enchaînement des répliques est flou, Pluche ne réponds pas aux questions du Chœur. Les effets sont poussés à la limite du dialogue de sourds → suprématie de la parole vide et artificielle

CONCLUSION :

C'est une scène d'exposition avec la présentation des personnages et l'annonce d'une suite. Le drame romantique mélange ici le grotesque (avec les fantoches) et le sublime (avec Perdican et Camille). On note une place importante de la parole, qui est cependant vide de sens.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (39.8 Kb)   docx (567.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com