LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Etude De Cas: les différents syndicats en France

Commentaires Composés : Etude De Cas: les différents syndicats en France. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  21 Avril 2013  •  403 Mots (2 Pages)  •  706 Vues

Page 1 sur 2

LES SYNDICATS.

*Introduction :

Je vais vous présenter le rôle et les différents syndicats en France, nous allons ensuite voir si leurs missions sont adaptées par rapport à l'évolution du marché et de la société économique.

Pour conclure, je tirais les avantages et les inconvénients sur les deux parties.

*Développement :

 Partie 1. Les différents syndicats et leurs rôles en France.

Le premier syndicats fut créée en 1895 au congrès de Limoge, celui-ci s’appellera la CGT (Confédération Général du Travail), qui fut créée à la base pour assurer la défense des patrons.

Aujourd’hui nous avons cinq principaux syndicats représentant chaque corps de métier qui sont la

– CFDT : Confédération Française Démocratique du Travail

– CFTC : Confédération Française des Travailleurs Chrétiens

– CFE-CGC : Confédération Française de l'encadrement

– FORCE OUVRIERE

Et trois syndicats minoritaires non confédérés qui sont

– UNSA : Union National des Syndicats Autonome

– FSU : Fédération Syndicale Unitaire

– UNION SYNDICALE SOLIDAIRE

Depuis la création du premier syndicat, beaucoup d'autre on été crées tels que ceux pour les étudiants.

Les syndicats assurent la défense des intérêts des salariés, au niveau national et à l’échelle de l’entreprise. Ils assurent un rôle de communication important au sein de l’entreprise en transmettant aux salariés les informations qu’ils auront obtenues lors des comités d’entreprise. En cas de conflit avec l’employeur, les syndicats peuvent engager des actions de protestation (grèves, manifestations, pétitions...).

Les syndicats sont aussi des acteurs du dialogue social entre l’État, les employeurs et les salariés. En effet, les syndicats reconnus comme représentatifs dans leur secteur d’activité peuvent signer avec l’État ou le patronat des conventions collectives qui règlent les conditions de travail pour l’ensemble des salariés.

Les syndicats assument aussi un rôle de gestionnaire d’organismes fondamentaux pour la vie des salariés (paritarisme). À parité avec les organisations patronales, ils gèrent les caisses nationales d’assurance maladie, d’allocations familiales et d’indemnisation des chômeurs (ASSEDIC), de retraites.

Toutefois, la question de la réelle représentativité de ces organisations se pose aujourd’hui. En effet, depuis la crise économique des années 1970-1980, les syndicats ont perdu près des deux tiers de leurs effectifs. Aujourd’hui, le taux de syndicalisation, en France, est de 8 % en 2004 avec de fortes disparités entre les secteurs d’activité : secteur public et grandes entreprises ayant les taux les plus importants. C’est un des taux les plus faibles des pays industrialisés et un de ceux qui a le plus reculé depuis le milieu des

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (87.9 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com