LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

COM 1000 3e Partie Activités Réponses

Étude de cas : COM 1000 3e Partie Activités Réponses. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  23 Avril 2019  •  Étude de cas  •  517 Mots (3 Pages)  •  191 Vues

Page 1 sur 3

COM 1000

TROISIÈME PARTIE

Activités d’auto-apprentissage

Semaine 11 – RÉPONSES

MANUEL – Introduction à la troisième partie

1. Non. L’étude scientifique des organisations a commencé dans les années 1910-1920, alors que l’étude de la communication organisationnelle date des années 1940-1950.

2. Frederick Taylor et Henri Fayol.

3. Selon Frederick Taylor, l’ouvrier est plus productif quand il réussit une seule tâche le mieux possible.

4. Qu’on pourra obtenir de meilleurs résultats avec la coopération des travailleurs.

5. L’École des relations publiques a éclairé l’importance des relations informelles, ce qui plus tard a permis aux chercheurs de saisir l’importance des processus informels de communication.

TEXTE D’APPOINT – Mary Jo Hatch

1.

a. et 2

b. et 3

COM 1000 3e Partie Activités auto appr Réponses KWRÉPONSES

2

c. et 5

d. et 1

e. et 6

f. et 4

2.

a. Interprétativisme symbolique

b. Post-modernisme

c. Modernisme

d. Modernisme

e. Interprétativisme symbolique

f. Post-modernisme

g. Post-modernisme

h. Interprétativisme symbolique

COM 1000 3e Partie Activités auto appr Réponses KWRÉPONSES

3

Semaine 12 – RÉPONSES

MANUEL – Chapitre 5

1. Les fonctionnalistes chercher à expliquer pourquoi et comment l’ordre social persiste malgré les pressions des individus vers le changement.

2. L’équilibre.

3. Un système fermé est par définition plus stable qu’un système ouvert dont les frontières sont perméables.

4. La rétroaction.

5. L’atteinte d’un équilibre et l’atteinte des buts qu’elle s’est fixés.

6. Le terme processus signifie que le phénomène communicationnel est dynamique, qu’il évolue dans le temps et constitue un mouvement continu.

7. Les règles de communication contribuent à coordonner, à évaluer, à interpréter, à justifier et à prédire les comportements des membres d’une organisation.

8. Les messages verbaux et non verbaux. Les messages échangés entre deux membres d’une organisation versus les messages circulants au sein d’un groupe. Les messages verticaux entre supérieur et subordonné, etc.

9. Le terme réseau

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (35.7 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com