LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Expose Petrole Et Gaz Naturel

Recherche de Documents : Expose Petrole Et Gaz Naturel. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  10 Janvier 2013  •  2 752 Mots (12 Pages)  •  16 579 Vues

Page 1 sur 12

ANNEE SCOLAIRE : 2011-2012

CLASSE :

REPUBLIQUE DU BENIN

DEPARTEMENT DE L’ATLANTIQUE

COMMUNE DE TOFFO

CEG HOUEGBO

EXPOSEE DU GROUPE N°00

Thème :

PLAN

INTRODUCTION

ü Quelques définitions utiles

I- LE PETROLE

A- Les différents types de pétrole

1. 1. Le pétrole non conventionnel

2. 2. Les pétroles lourds et les sables bitumeux

B- Les avantages du pétrole

C- Les inconvénients du pétrole

D- La formation du pétrole

II- LE GAZ

1. Les différents types de gaz

2. Gaz conventionnel non associé

3. Gaz associé

4. Gaz biogénique

5. Gaz de charbon

6. Gaz de schiste

7. Hydrates

1. La formation du gaz naturel

B- Les 13 avantages du gaz naturel

C- Les inconvénients du gaz naturels

SUPERVISEUR

M.MAKPENON Eric

MEMBRES DU GROUPE

1. AGBON Jacob

2. HOUNSOU Prestige

3. KITIHOUN Solange

4. MENAZE Mickaël

CONCLUSION

INTRODUCTION

Le pétrole et le gaz naturel peuvent être extraits en milieu terrestre ou marin. Avant d être livres aux consommateurs ces corps subissent plusieurs étapes de transformation .Ils sont d’abord extrait des profondeurs de la terre, transportes jusqu’ aux usines de traitement ou l on les débarrasse des corps étrangers. C’est après ces opérations que ces produits peuvent être utilisés par les consommateurs. Plus bas, nos recherches nous dirons comment s’est fait la mise en place de ces corps ? Comment procède-t-on pour les extraire des profondeurs terrestres et qu’elle est leur importance dans le quotidien des hommes ?

ü Quelques définitions utiles

- Raffinage : Le raffinage est aussi l’ensemble des procédés de séparation des produits pétroliers.

- Distillation : La distillation est un procédé de séparation de mélange de substances liquides dont les températures d’ébullition sont différentes. Elle permet de séparer les constituants d’un mélange homogène. Sous l’effet de la chaleur, les substances se vaporisent successivement, et la vapeur obtenue est liquéfiée pour donner le distillat.

- Craquage : Le craquage est en chimie, et plus particulièrement en chimie du pétrole, l’opération qui consiste à casser une molécule organique complexe en éléments plus petits, notamment des alcanes, desalcènes, des aldéhydes et des cétones. Les conditions de température et de pression, ainsi que la nature ducatalyseur sont des éléments déterminants du craquage.

- Reformage : Le reformage est une méthode de raffinage pour convertir les molécules naphténiques enmolécules aromatiques ayant un indice d’octane élevé servant de base dans la fabrication des carburantsautomobiles.

III- LE PETROLE

Le pétrole (est un liquide d’origine naturelle, une huile minérale composée d’une multitude de composés organiques, essentiellement des hydrocarbures, piégé dans des formations géologiques particulières. Il en existe sous plusieurs formes.

E- Les différents types de pétrole

1. 3. Le pétrole non conventionnel

Le pétrole non conventionnel est un pétrole produit ou extrait en utilisant des techniques autres que la méthode traditionnelle de puits pétroliers, ou impliquant un coût et une technologie supplémentaires en raison de ses conditions d’exploitation plus difficiles. Les productions de type non-conventionnel comprennent : l’exploitation de sables bitumeux, de pétrole lourd, de schiste bitumineux, en offshore profond, en conditions polaires. Si les deux derniers types de pétrole ne sont pas matériellement différents du pétrole conventionnel, en revanche les trois premiers, bien qu’ayant la même origine, ont eu une genèse différente.

1. 4. Les pétroles lourds et les sables bitumeux

Les pétroles lourds et les sables bitumeux se retrouvent partout sur le globe, mais les deux plus importants sites sont situés au Canada (aux bord du lac Athabasca) et au Venezuela (sur les rives de l’Orénoque). L’hydrocarbone contenu dans ces champs est sous forme de bitume, qu’il est possible de transformer en carburant Orimulsion. Le pétrole extra-lourd vénézuélien est différent des sables bitumeux canadiens car il est moins visqueux à température ambiante et peut donc être extrait avec des techniques d’écoulements à froid, même si le rendement est moindre qu’avec les techniques canadiennes (environ 8% comparé à plus de 90% pour les mines à ciel ouvert ou 60% pour les forages gravitationnels assistés par vapeur SAGD en anglais).

Les compagnies pétrolières ont estimé que les champs de l’Athabasca et de l’Orénoque représentent deux tiers du total mondial des gisements de pétrole. Cependant ils n’ont été considérés que récemment en tant que réserves pétrolières prouvées grâce à la chute du prix de production du baril dans les mines de Suncor etSyncrude à moins

...

Télécharger au format  txt (17.2 Kb)   pdf (167.3 Kb)   docx (15.8 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com