LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport D'activités : TP De Chimie Introduction à La Titrimétrie

Mémoire : Rapport D'activités : TP De Chimie Introduction à La Titrimétrie. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2012  •  947 Mots (4 Pages)  •  1 425 Vues

Page 1 sur 4

Rapport d’activités : TP de chimie

Introduction à la titrimétrie

1) Objectifs :

Les objectifs de cette séance de laboratoire sont :

• La préparation d’une solution d’hydroxyde de sodium puis la vérification de sa concentration par titrage.

• La détermination de la masse molaire et à l’identification d’un acide organique par analyse volumétrique.

Cette manipulation aidera à maîtriser les notions de concentration des solutions, de relation d’équivalence et permettra de se familier avec les opérations de mise en solution et de titrage direct.

2) Matériels :

1. La burette graduée : permet de mesurer des volumes cumulés, elle est principalement utilisée pour les dosages.

3. Le ballon jaugé : permet de mesurer un volume avec une bonne précision.

4. La pissette permet de verser de petites quantités du liquide qu'elle contient. On l'utilise principalement avec de l'eau distillée.

5. Le berlin : est utilisé pour entreposer des produits chimiques avant un prélèvement par exemple.

7. L’entonnoir : est un instrument en forme de cône servant à verser un liquide.

10. La pipette jaugée : permet de mesurer avec précision de petits volumes de liquides.

12. L’agitateur en verre : permet d'homogénéiser un mélange.

14. La propipette : s'utilise avec une pipette graduée ou une pipette jaugée. Elle permet d'aspirer pour faire monter le liquide dans la pipette, de maintenir ou de laisser couler ce liquide.

16. La spatule : permet de prélever des échantillons de solides en poudre ou en petits morceaux.

17. L’agitateur magnétique : permet d'homogénéiser un mélange de façon automatique.

3) Préparation d’une solution d’hydroxyde de sodium (NaOH), et vérification de son titre par une solution d’acide chlorhydrique (HCl) de concentration connue.

Mode opératoire :

• Peser dans un petit berlin, à l’aide d’une spatule propre, la quantité de NaOH nécessaire pour préparer 100 mL d’une solution à 0,1 M.

• Ajouter dans la vase de berlin environ 50 mL d’eau distillée et agiter lentement à l’aide d’une tige en verre jusqu’ à dissolution du NaOH.

• Transvaser cette solution dans un ballon jaugé de 100 mL à l’aide d’un entonnoir. Rincer le berlin avec environ 10 mL d’eau et la verser également dans le ballon. Répéter cette opération deux fois.

• Porter le volume dans le ballon au trait de jauge en rinçant l’entonnoir. Agiter pour homogénéiser la solution.

• Prélever, à l’aide d’une pipette jaugée, 20,0 mL de la solution de NaOH à doser et introduire cette quantité dans un berlin de 100 mL.

• Y ajouter quelques gouttes de phénolphtaléine qui joue le rôle d’indicateur coloré et placer le berlin sous agitation.

• Ensuite,à l’aide d’une burette graduée, ajouter la solution de HCl (dont la concentration exprimée en molarité est indiquée au tableau, dans le laboratoire) millilitre par millilitre jusqu’à environ 15 mL, ensuite, par incréments de 0,5 mL jusqu’à 28 mL. Noter le volume d’HCl qu’il faut ajouter pour observer le changement de couleur de la phénolphtaléine (=point d’équivalence).

V NaOH = 20 mL C HCl = 0,108 M

V

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (82.8 Kb)   docx (10.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com