LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le sexe, une carégorie sociale

Cours : Le sexe, une carégorie sociale. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  26 Novembre 2012  •  Cours  •  484 Mots (2 Pages)  •  617 Vues

Page 1 sur 2

Le sexe, une catégorie sociale

Dans toutes les sociétés, le classement initial selon le sexe est au commencement d’un processus durable de regroupement par lequel les individus sont soumis à une socialisation différentielle. Dès le début, il existe des caractères spécifiques tant dans la physiologie que dans la mentalité propres à l’homme et la femme. Peut –on considéré le sexe comme une catégorie sociale ? Dans un premier temps nous envisagerons le rôle des prédispositions biologiques puis nous considérons dans un second temps le rôle des pressions socialisatrices et nous verrons enfin les mécanismes cognitifs de la catégorisation.

I- LE ROLE DES PREDISPOSITIONS BIOLOGIQUES

DES L’EXISTENCE HUMAINE, L’ESPECE HUMAINE EST DIVISEE EN DEUX GROUPES, D’UN COTE LE SEXE MASCULIN DE L’AUTRE COTE LE SEXE FEMININ AVEC DES CARACTERES SEXUELS PRIMAIRES ET SECONDAIRES DIFFERENCIES ET LEURS FONCTIONS PRODUCTIVES DIFFERENCIEES. On distingue les caractères sexuels primaires qui sont définis par la différenciation des ovaires chez la femme et des testicules chez l'homme, des caractères sexuels secondaires résultant de l'activité des hormones sexuelles au moment de la puberté et se traduisant par le développement des seins pour le sexe féminin et l'apparition des poils au niveau du pubis et sous les bras (pilosité axillaire) dans les deux sexes. CETTE DIFFERENCIATION BIOLOGIQUE REPOSE EN FAIT SUR DES PROCESSUS HORMONAUX QUI INTERVIENNENT DANS LES TROIS PREMIERES ETAPES DE L’INDIVIDU : L’ENFANCE, L’ADOLESCENCE ET LA VIEILLESSE. LE PREMIER PARAGRAPHE DU TEXTE 4 DE DAVID LE BRETON « LA DIFFERENCE DES SEXES » NOUS LE MONTRE TRES BIEN. EN EFFET, L’ETRE DE L’HOMME OU DE LA FEMME, SES QUALITES ET LES STATUTS RESPECTIFS QUI LES RELIENT SONT DEFINIS PAR LES TRAITS STRUCTURAUX PREALABLEMENT CONNU : PAR EXEMPLE : L’HOMME A LA FACULTE DE FECONDER LA FEMME ET CETTE DERNIERE PORTE L’ENFANT.

LE BIOLOGIQUE JOUE UN ROLE IMPORTANT ET SPECIFIQUE DANS LA DISTINCTION DE L’HOMME ET DE LA FEMME. PLUSIEURS ETUDES MONTRENT EN FAIT, QUE LES INDIVIDUS ONT DES CARACTERES SPECIFIQUES « NATURELLES » MAIS QUI NE REFLETENT CEPENDANT SELON DES SPECIALISTES QUE DES STYLES DE COMPORTEMENT ADOPTE POUR « PARAITRE » ET NON « ETRE ». SELON CES CHERCHEURS, LES TRAITS SPECIFIQUES NATURELLES DES INDIVIDUS NE SONT QU’UNE REPRESENTATION A CARACTERE COMMERCIALE CAR L’ESPECE HUMAINE TEND A SE CREER UNE IMAGE DE LUI. C’EST CE QUE DEPEINT PAR EXEMPLE LA SYNTHESE DES PORTRAITS PUBLICITAIRES DU TEXTE 3 SUR LA RITUALISATION DE LA FEMINITE. EN EFFET, LES COMPORTEMENTS QU’ADOPTENT LES INDIVIDUS QUI SEMBLENT REELLES TELS LE SOURIRE, UNE TETE PENCHEE, UN GENOU LEGEREMENT FLECHI NE REFLETENT QUE DES POSES « SURNATURELLES ». NOUS VOULONS NOUS DEPASSER, NOUS VOULONS MONTRER UNE IMAGE IDEALE DE NOTRE VIE MAIS POURTANT QUELQUE FOIS SANS INTERET. ON PEUT AINSI PARLER DE RITUALISATION CAR LES POSES CENSEES ETRE NATURELLES REFLETENT DES COMPORTEMENTS CACHES PAR EXEMPLE : UNE FEMME QUI SE RETIRE DE L’INTERACTION SE REMETTANT A L’HOMME SUR LA CONDUITE A TENIR : BAISSER LES YEUX, JOINDRE LES MAINS.

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (61.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com