LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours De Gestion De Production

Dissertation : Cours De Gestion De Production. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  3 Décembre 2013  •  9 469 Mots (38 Pages)  •  880 Vues

Page 1 sur 38

INTRODUCTION

Management de la production, MEDAN, Dunot.

1) Définition et évolution de la gestion de production

2) Gestion de production et économie industrielle

3) L’estimation de la demande

4) Généralités sur la gestion des flux des stocks

5) Modèles de gestion des stocks en avenir certain

6) En avenir probabilisé

7) Ordonnancement de la production et calcul des besoins

8) La qualité : concepts et méthodes

Aujourd’hui, nous sommes dans une société de services.

En France :

2,9% agriculture

22,5% secondaire

74,6% tertiaire

En Allemagne :

1,

28,7

69,6

En Italie :

3,7

29,3

7

Au Royaume-Unis :

1,1

19,5

79,4

2 métiers sur 3 sont des métiers de service. Mais il reste un gros morceau de la VA qui est fournie par la production industrielle donc justifie la présence de ce cours. La production industrielle est stratégique dans un pays (ex : l’Allemagne, rare pays à avoir un excédent, 200 milliards de différence avec la France). Derrière beaucoup de services se cachent des biens industriels (ex : téléphonie mobile).

A. SMITH a été l’un des 1e en 1976 par son ouvrage et il a développé 2 thèmes :

• La main invisible

• La division du travail (manufacture d’épingle) : spécialisation des taches plus efficace que la production artisanale.

3 idées :

* Accroissement de l’habileté de l’ouvrier : effet d’expérience = mesure la baisse du temps de réalisation par la MOD. Fait baisser le cout de la MOD puisqu’un ouvrier met moins de temps pour réaliser une tâche. Quand on double la production, le cout d’une unité d’œuvre baisse de 20% puis de moins en moins au fur et à mesure que la production augmente. Ceci entraine également la baisse du cout du produit.

* La diminution du temps perdu à cause de cette spécialisation. Le temps perdu inter-opératoire va diminuer grâce a la spécialisation des taches = gage d’efficacité. Ce temps perdu est beaucoup étudié aujourd’hui. C’est la méthode SMED : utilisée dans la plus part des industries = Single Minute Exchange of Die = le temps de changement d’outils en moins de 10 minutes. On est capable de changer d’outils très rapidement et on peut le faire pendant que la machine turbine. Mais l’aspect le plus important est la rapidité de commencer à usiner une pièce B lorsque la pièce A est terminée. Ou même parfois le paramétrage du logiciel des ordinateurs fait en sorte que l’on peut commencer l’usinage de la pièce B alors que la pièce A est encore en production même si elles n’ont pas les mêmes paramétrages. Maintenant il y a aussi le NTED = no touch exchange of die.

* L’utilisation des machines spécialisées qui facilitent et abrègent leur utilisation par les individus.

Aves la division du travail on a besoin de trouver des ouvriers sachant faire une seule tache et non plus des ouvriers sachant tout faire. SMITH pense que la division du travail est presque naturelle alors que TAYLOR pense que l’on peut théoriser la division du travail.

D’autres auteurs comme Fayol ou Charles BABBAGE (1792-1870) qui lui s’est demandé comment gagner plus. Un individu n’a pas les qualités, donc il suffira de décomposer le travail en tâches réduites pour des individus qui ont une qualité.

Définition de la production : transformation de ressources avec pour objectif la création de B/S. Transformation qui nécessite l’intervention de facteurs matériels et immatériels, l’utilisation de biens collectifs, le respect de règles.

Cette transformation peut prendre 4 formes principales :

• Transformation physique des inputs

• Transformation spatiale : éléments qui possèdent une VA

• Transformation temporelle : stocker des produits pour profiter des avantages.

• Transformation intellectuelle

Objectifs de la gestion de production : « fabriquer au moindre coût des produits de qualité disponibles dans les meilleurs délais et dont la demande est susceptible d’évoluer rapidement et dont les caractéristiques sont multiples ».

PORTER a proposé 3 stratégies : stratégie de différenciation, de focalisation,de domination globale par les coûts.

1. La qualité des produits est au cœur des préoccupations des entreprises avec les cercles de qualité. Qualité : « Ensemble de propriétés et caractéristiques d’un produit, d’un processus ou d’un service qui lui confère son aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites ».

2. Problème du délai : cette notion est importante depuis environ 15 ans.

- Il faut donner un délai au client = bonne connaissance du processus productif

- Tenir ce délai

- Essayer de manière stratégique de diminuer ce délai

Il existe 2 situations extrêmes :

* Le client connaît les caractéristiques du produit et sait qu’il faut un certain délai de fabrication. Donc l’entreprise attend la commande pour lancer la fabrication.

* Le client considère qu’il ne doit pas attendre : l’entreprise doit anticiper la demande.

La demande est susceptible d’évoluer rapidement et les caractéristiques sont multiples. L’entreprise doit être souple, doit avoir des structures adaptables.

La gestion de production c’est

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (541.6 Kb)   docx (42.8 Kb)  
Voir 37 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com