LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Projet De Création D'une Entreprise De Restauration Ambulante

Recherche de Documents : Projet De Création D'une Entreprise De Restauration Ambulante. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  22 Décembre 2013  •  3 937 Mots (16 Pages)  •  3 912 Vues

Page 1 sur 16

INTRODUCTION

A. Présentation du secteur de restauration

Etude économique du projet

Présentation du projet

Description du projet

III. L’étude de marché

IV. Marketing et communication

B- Etude technique

La forme juridique

Caractéristiques de la société

Coût et détail du programme d’investissement

Plan de financement

C. L’étude financière

I. Estimation du chiffre d’affaire

II. Les charges d’exploitation

INTRODUCTION

Dans le cadre de la matière « Entreprenariat », nous sommes amenés à réaliser un projet de création d’entreprise. Ainsi, nous avons choisi de créer une entreprise dans le domaine de la restauration « type fastfood », puisque ce dernier présente un marché en plein croissance, porteur d’avenir et d’espérance économique.

La restauration rapide ou le fastfood est un mode de restauration dont le but est de faire gagner du temps au client en lui permettant d'emporter rapidement les plats commandés, et ce, pour un prix généralement moindre que dans la restauration traditionnelle. Les mets servis sont le plus souvent des hamburgers ou des sandwichs, accompagnés de frites et de sodas. On peut aussi y manger un hot-dog, une pizza, un club sandwich …

Cependant, depuis peu, ce mode de restauration évolue en offrant un menu plus sain avec des comptoirs à salades et boisson, tout en satisfaisant notre mode de vie sédentaire. La qualité, exigée par les consommateurs, fait donc un retour en force, ainsi que le montre la progression de chaînes de sandwicherie haut de gamme ou proposant une nourriture plus naturelle.

Notre projet, dénommé Bongoût portera sur une idée nouvelle à savoir la restauration ambulante par un camion bien équipé et disposant de tous les matériaux nécessaires pour préparer (des sandwichs, hamburgers, salades…) et les mettre dans des emballages originaux qui respectent les règles d’hygiène et de santé.

L’activité de notre entreprise vise les touristes marocains et étrangers, ainsi que les habitants de la ville.

Notre entreprise démarrera son activité dans Les plages d’Agadir, une des plus belles du Maroc et qui reçoit le plus grand nombre des touristes, en essayant par la suite de diversifier les destinations.

A. Présentation du secteur de restauration

I. Etude économique du projet

1 RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS DE RESTAURATION AU MAROC

L’OMPIC5 recense 2 776 établissements de restauration dans tout le Royaume. Trois catégories sont utilisées pour les classifier. Il s’agit d’établissements de restauration simplifiée, complète et traditionnelle.

Les établissements de restauration simplifiée correspondent aux snacks et fast foods ; les établissements de restauration complète aux restaurants classiques et les établissements de restauration simplifiée correspondent aux établissements dont la direction, souvent pour des motifs touristiques, a fait une demande expresse pour avoir cette appellation, en raison de l’intérêt touristique porté à la gastronomie marocaine.

La répartition de ces restaurants est concentrée sur les grandes villes avec une présence maximum à Casablanca qui comptabilise 877 établissements. En revanche, il est nécessaire de réévaluer les chiffres ci-dessous à la hausse car ils ne prennent en compte que les statistiques de l’OMPIC. Les établissements non déclarés par les Tribunaux de Première Instance de chaque ville ne sont donc pas considérés. Ainsi, il existe au Maroc beaucoup plus d’établissements de ce type.

2 RESTAURATION TOURISTIQUE CLASSÉE

Dans l’optique de la réalisation du Plan Vision 2010, le développement du tourisme au Maroc, passe notamment par une amélioration de la qualité de la restauration. Cela concerne aussi bien les établissements qui ont pour seule fonction la restauration que ceux qui cumulent l’hébergement et la restauration.

Pour le gouvernement marocain, afin d’optimiser le bénéfice économique de l’arrivée massive des touristes prévue pour 2010, la cuisine marocaine va constituer une composante importante de la stratégie commerciale et, dans ce cadre, la restauration hors foyer constitue un élément central. En effet, la restauration marocaine est considérée comme un moyen de promotion de la destination Maroc et un grand nombre d'expositions et de semaines gastronomiques sont organisées chaque année dans plusieurs pays pour célébrer l'art culinaire marocain.

Sur le plan règlementaire, comme pour les hôtels, les restaurants vont se voir attribuer un régime de classification auquel ils devront se conformer, en vertu de la même loi 61-00 définissant le statut des établissements touristiques, promulguée en 2003. Cette loi définit les restaurants touristiques comme « un établissement qui assure un service de vente de repas et de boissons. Il peut également offrir un service d’animation » et stipule que les établissements touristiques sont obligés d’être classés.

Les restaurants sont classés en fourchettes, en 4 catégories distinctes : luxe, 3 fourchettes,

2 fourchettes, 1 fourchette. Les autorités en recensent environ 300, la plupart répartis dans les grandes villes : Casablanca, Marrakech, Fès et Rabat.

3 RESTAURATION GRAND PUBLIC HORS DOMICILE

La restauration grand public hors domicile participe pour une part importante au chiffre d’affaires de la restauration au Maroc. Sous forme de franchise, les chaînes internationales se développent au Maroc dans un contexte marqué par une grande hétérogénéité des acteurs et le poids du secteur traditionnel. Elles représentent 6 % des réseaux de franchise au Maroc et visent essentiellement une clientèle aisée et relativement jeune en raison de la nature de l’offre et des prix pratiqués.

...

Télécharger au format  txt (26.3 Kb)   pdf (260.6 Kb)  
Voir 15 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com