LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Concurrence Des Pays En dév Constitue T Elle Une Menace Pr L'emploi Ds Les Pays dév

Dissertation : La Concurrence Des Pays En dév Constitue T Elle Une Menace Pr L'emploi Ds Les Pays dév. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  23 Mars 2013  •  876 Mots (4 Pages)  •  555 Vues

Page 1 sur 4

La France, par exemple, connait un chomage élevé qu'elle a quelque difficulté à résorber. Nbreux st ceux qui pensent que la mondialisation de l'éco est responsable de ce fléau, et particulièrement la concurrence que représentent les pays en dév (PED) en raison de faibles couts salariaux. Ces derniers se caractérisent par des inssufisances de dév, cad de transformations des structures éco, sociales, politiques et démographiques. Ils constitueraient une menace pr l'emploi national, cad l'ensemble des activités rémunérées que proposent les agents producteurs de biens et services en France. On peut se demander ds quelle mesure cette concurrence constitue une menace: jusqu'ou peuvent aller ces effets sur le volume et la structure des emplois, ainsi que sur les rémunérations en France ?

I) La concurrence des pays en dév et le volume des emplois: Tt dabord, la part du marché mondial détenu par les pays hors OCDE a fortement progressé au cours des 330 dernières années. Cependant, le commerce internationale reste le fait des pays dév à hauteur de 80% et la part des PED demeure peu élevée ds le total. En outre, parmi les PEDn seuls les pays émergants et en particuliers les nations asiatiques se posent en véritables concurrents de nos économies.// Ttefois, s'il est indéniable que les importations en provenance de ces pays ont considérablement fait chuter le volume des emplois ds des secteurs tels que le textile et la chaussure, il n'en reste pas moins que le solde des échanges industriels que la France enregistre ac eux reste très positif. Au total, les pays en dév enregistrent bien souvent un solde négatif des transactions courantes ac les pays dév.// Malgré cet excédent en faveur des pays dév, le solde du contenu en emplois des échanges demeure négatif. En effet, les pays dév comme la France importent des biens qui incorporent bcp de main d'oeuvre, parce que celle ci est moins chère ds les PED, et exportent des biens incorporant relativement plus de capital et de progrès technique, mons intensifs en main d'oeuvre. La configuratuib des échanges semble répondre à la théorie des dotations en facteurs de production chère à Hecksher, Ohlin et Samuelson. Mais le chiffrage du contenu en emplois des échanges pr un pays comme la france ns amène à une perte d'emplois d'environ 1.5% de l'emploi total.

II) La concurrence des pays en dév et la rémunération des emplois:

D'un point de vue théorique, et en situation de libre échange, la loi des dotations en facteurs de production conduit à une égalisation de la rémunération des facteurs de production. En effet, ds les pays où la main d'oeuvre est bon marché, la spécialisation ds les industries de main d'oeuvre va conduire à accroitre la demance de main d'oeuvre et donc sa rareté. Ce faisant, le prix de la main d'oeuvre va avoir tendance à augmenter, par la simple loi de l'offre et de la demande. A l'inverse, des les pays qui se spécialisent des les productions utilisant relativement plus de capital (PD), la demande de main d'oeuvre va baisser, faisant ainsi diminuer le cout de la main d'oeuvre.// A la lueur de cette théorie (théorèle H.O.S) nbreux st ceux qui craignent une égalisation par le bas des conditions de rémunaration des emplois les moins qualifiés, lesquels st en concurrence

...

Télécharger au format  txt (5.3 Kb)   pdf (72.6 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com