LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse D'une Activité: APEI (Association de Parents d’Enfants inadaptés) du sud Haut-Marnais

Note de Recherches : Analyse D'une Activité: APEI (Association de Parents d’Enfants inadaptés) du sud Haut-Marnais. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  20 Février 2013  •  1 752 Mots (8 Pages)  •  1 052 Vues

Page 1 sur 8

Analyse d’une activité

APEI (Association de Parents d’Enfants inadaptés) du sud Haut-Marnais.

Foyer Suzanne Sarazin de BIZE 52500.

Intitulé de l’activité : Atelier cuisine – Atelier Gourmand.

Objectifs visés :

 Mettre en œuvre des techniques d’animation et/ou de formation.

 Appréhender la réalité et la diversité du milieu professionnel.

 Identifier les caractéristiques des publics ; leurs besoins et demandes, proposer des réponses adaptées.

 Repérer et analyser les services proposés par la structure et ses partenaires ; contribuer à leur mise en œuvre.

 Participer à l’organisation de la vie quotidienne dans un service, dans un établissement.

 Participer à la mise en œuvre d’une démarche de projet.

 Evaluer les actions mises en place.

 Collaborer au travail de l’équipe ; rendre compte de son activité dans la structure.

Le foyer Suzanne Sarazin est un établissement dont l’Association de Parents d’Enfants Inadaptés du sud Haut-Marnais est gestionnaire.

Cette association a été créée en 1978 et compte une centaine d’adhérents. Le foyer Suzanne Sarazin a ouvert ses portes le 24 janvier 1994.

Date : 23 mai au 2 juillet 2011 Planquette Claire-Alix

Tuteur : Devaux Sylvain ESF1

Lycée Georges de La Tour Metz

Présentation de la structure :

Le foyer Suzanne Sarazin accueille des adultes (à partir de 20 ans) en situation de handicap mental. L’établissement accueille 32 personnes (4 chambre pour 2 personnes et 22 chambres individuelles) ; le foyer accueille également 3 personnes à la journée. C’est un établissement mixte et ouvert toute l’année.

L’établissement est financé par le conseil régional.

Le projet de l’établissement est bâti sur la reconnaissance du statut d’adulte. Il a pour but de maintenir les acquis de chaque personne accueillie mais aussi de développer les potentialités lorsque cela est possible, voire d’en découvrir. Le projet de l’établissement comporte des missions et des objectifs.

Les missions de ce projet sont :

Offrir un accueil spécifique à la personne et pour cela, elle dispose d’un espace privé aménagé selon ses goûts (chambre).

Offrir un accompagnement de qualité.

Assurer l’intégration des personnes dans la vie sociale pour permettre l’exercice de sa citoyenneté, exprimer ses opinions, et d’agir intentionnellement en fonction de ses aspirations. Les projets personnels sont réalisés à partir de ces aspirations.

Promouvoir et faire valoir les capacités et les droits de la personne.

Les objectifs de ce projet :

Proposer et développer un parcours de vie personnalisé respectueux de l’intégrité de la personne et de sa volonté.

Promouvoir la personne au travers du maintien ou du développement des potentiels.

Aider la personne à s’approprier sa vie.

Ouvrir la structure sur l’extérieur.

Une équipe pluridisciplinaire permet la réalisation de ce projet (voir annexe 1). Ce projet est réalisé entre autres grâce aux activités qui sont proposées aux résidants. Les activités sont diverses mais ont toutes un point commun : tendre à une certaine qualité de vie, permettant à chaque résidant d’évoluer dans un cadre rassurant, l’aidant au maximum à se réaliser. Il y a 4 activités qui fonctionnent chaque jour (espaces verts, arts plastiques, cuisine, création). Ces 4 activités sont menées par des éducateurs spécialisés. D’autres activités (danse, randonnée, équitation, gym, bricolage, …) sont proposées aux résidents dans la journée, le soir et les week-ends par les Aides Médico-Psychologiques (AMP). Le foyer organise aussi des sorties (parcs d’attractions, brocantes, cinéma, concert, sorties culturelles, théâtre …) et ouvre ses portes à l’extérieur (Tournoi de pétanque, fête de l’été, …) afin de réaliser le projet de l’établissement.

L’activité mise en place : Atelier cuisine-Atelier gourmand.

Contexte de l’activité :

Au foyer de vie, six résidants ont participé à cinq séances sur « comment bien manger ». Ces séances étaient organisées par le CODES (Comité départemental d’Education pour la Santé). Pendant ces cinq séances les six résidants ont appris à manger équilibré, connaître les différents groupes d’aliments. A la fin de ces cinq séances les résidants on fait connaître leur savoir aux autres résidants, grâce à des affiches qu’ils avaient confectionnées pendant leurs cinq séances. Après cette réunion j’ai donc décidé, avec l’aide de l’éducatrice spécialisée qui s’occupe de l’atelier cuisine, de faire un atelier gourmand dans lequel je ferais des crêpes pour l’entrée et des crêpes pour le dessert le reste du repas sera pris en charge par l’éducatrice. Cet atelier permettra aux résidents de goûter au salé/sucré et de découvrir d’autres saveurs. Bien sur cet atelier respectera ce que les résidants ont vu pendant la réunion CODES, c'est-à-dire faire un menu équilibré et voir dans quel groupe d’aliment vont les aliments que l’on utilisera. J’ajouterai à mon atelier quelques notions d’hygiène comme « comment bien se laver les mains ».

Objectifs de l’activité :

Cette activité permet d’atteindre plusieurs objectifs comme :

• Rupture avec le collectif c'est-à-dire que les résidants

...

Télécharger au format  txt (11.7 Kb)   pdf (128.6 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com