LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'accueil des touristes chinois en France

Étude de cas : L'accueil des touristes chinois en France. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  26 Mars 2019  •  Étude de cas  •  1 871 Mots (8 Pages)  •  77 Vues

Page 1 sur 8

Introduction

Le tourisme depuis la Chine a connu son origine en 1999 lorsque le gouvernement a instauré des jours de congés obligatoires, ainsi les privilégiés parmi les 1.4 milliards d’habitants ont commencé à voyager à travers le territoire. En 2008, la législation a instauré les congés payés et le voyage à l’étranger a connu son essor.

Depuis le 1er septembre 2004, les touristes chinois peuvent voyager en groupes vers les pays membres de l’espace Schengen. Même si on estime à 100 millions le nombre de chinois ayant le niveau de vie pour un tel voyage, cette ouverture du tourisme chinois vers le monde et plus particulièrement vers l’Europe est une chance que la France doit saisir.

En 2006, la France est selon le cabinet Euromonitor le pays européen le plus populaire auprès des touristes chinois, dû notamment à la réactivité de son accueil.

De plus, la France est, depuis 2014, le pays qui délivre le plus de visas Schengen en chine, grâce au temps d’obtention des visas individuel qui a été réduit à 48 heures contre 10 jours auparavant.

En 2017, plus de 2 millions de chinois sont venus en France, et en 2018, une hausse de 5 à 7% est prévue.

Nous allons donc étudier l’accueil des touristes chinois en France. Nous verrons dans un premier temps Le marché chinois et ses attentes puis dans une seconde partie les caractéristiques de ce marché ainsi que les moyens mis en œuvre.

  1. Le marché Chinois et ses attentes

  1. Qui sont les touristes chinois ?

  • Les différents profils de touristes chinois

On distingue parmi les Chinois un panel de plus en plus large de voyageurs. Au départ, leur façon de voyager se caractérisait par des produits organisés pour des groupes tandis que quelques-uns se déplaçaient déjà de façon individuelle.

Selon Atout France, le profil type du touriste chinois est marié avec un enfant mais ne voyage pas spécialement avec sa famille.

Or aujourd’hui on remarque que le type clientèle chinoise connaît de multiples mutations. En effet, le nombre de personnes dans les groupes diminue puisqu’ils étaient auparavant composés d’une trentaine de voyageurs, des séniors pour la plupart, alors qu’ils se déplacent désormais entre amis ou en famille par petits groupes.

L’apparition de ces petits groupes a été une vraie révolution dans le tourisme chinois puisqu’ils sont composés pour une majorité d’entre eux de ceux que l’on appelle les « Millennials ». Cette nouvelle clientèle, urbaine, ultra-connectée et jeune (20-35 ans) est à la recherche d’expériences authentiques (nous reparlerons de leurs pratiques en partie II). Ils représentent 54%  des touristes chinois.

La Chine a vu apparaître également un type de tourisme plus familial, les chinois estimant le voyage comme bénéfique pour l’éducation des enfants.

Le touriste chinois est de plus en plus individuel (tendance FIT : Free Individual Traveller) et fidèle, on parle de « repeaters » : ils sont aujourd’hui 62% en France.

  • Qu’en est-il de leur budget voyage ?

Le revenu annuel d’un voyageur chinois est en moyenne de 17.700$. Un quart de ces voyageurs a un revenu inférieur à 11.300$, notamment les plus jeunes d’entre eux.

[pic 1]

  1. Comment recevoir cette clientèle particulière ?

  • La réception en tant que telle, c’est-à-dire en établissement touristique, est un point important de l’accueil du touriste chinois. C’est un client venu consommer massivement et de ce fait il faut développer pour lui un sentiment d’exclusivité et de prestige. Ils attendent que l’on se montre attentif à leurs demandes et courtois, par exemple en présentant quelques mots de bienvenue à l’arrivée d’un groupe. La politesse est coutume dans leur pays ainsi, ils seront attentifs à la façon dont on leur tendra une carte de visite par exemple et apprécieront que l’on prenne le temps de regarder la leur.

Rapidité et efficacité sont également deux points important car c’est une clientèle venue apprécier son séjour minute par minute.

  • Concernant les prestations hôtelières : La population chinoise dans son ensemble a des croyances concernant les signes, symboles et chiffres. On dit que les chiffres 6, 8 et 9 leur sont bénéfiques tandis que le chiffre 4 leur est maléfique.

Ils apprécient également le fait d’occuper des chambres twin mitoyennes puisqu’ils vont partager leur séjour dans leur totalité.

Ils attendent en France que les services de la chambre soient personnalisés et adaptés : accès à un bouquet de chaînes chinoises à la télévision, adaptateurs de prises, grands consommateurs de thé, ils apprécieraient que l’on mette à leur disposition des bouilloires ou thermos d’eau chaude.

Les repas et les petits déjeuners quant à eux doivent être complets et copieux, ils vont préférer un buffet américain plutôt que continental au petit déjeuner et vont apprécier une large gamme de repas pour le déjeuner et le dîner.

  1. Les caractéristiques de ce marché ainsi que les moyens mis en œuvre

On constate donc que le marché du tourisme chinois subit une mutation en termes de type de clientèle et de consommation, de ce fait, l’offre se doit d’être adaptée à ces nouvelles tendances.

  1. Les tendances du marché

Lorsque l’on parle de tourisme en France, il est important de mentionner les quatre thématiques traditionnelles qui motivent les chinois à voyager sur le territoire : romantisme, shopping, patrimoine, art de vivre. On parle de clichés à la française.

  • Les groupes chinois, étant des clients long-courriers, avaient auparavant l’habitude de visiter un maximum de lieux en un temps le plus réduit possible. Aujourd’hui, on constate que cette clientèle plus individuelle a besoin de séjours plus thématiques (œnotourisme, gastronomie, sports d’hiver …) et sur un territoire plus réduit. Il est donc important que la France propose des séjours adaptés. (cf. II. b)
  • Abordés en début de sujet, les Millénials, nouvelle forme de clientèle, sont des acteurs majeurs de la mutation du tourisme chinois.

En effet, cette clientèle jeune et ultra-connectée a un rôle important en termes de communication et de promotion : ils utilisent les réseaux sociaux et médias chinois (Weibo, WeChat, Youku, …) de façon massive, Facebook, Google, Twitter, Youtube et Instagram étant censurés en Chine. Ces outils sont incontournables, ils sont la première source d’informations pour ces touristes parce qu’ils permettent d’échanger, de se renseigner ou de visualiser les expériences de voyageurs : c’est le cas par exemple de Fan Yibo, blogueur voyage, dont le site a été visité plus de 90 millions de fois.

...

Télécharger au format  txt (12.3 Kb)   pdf (223.3 Kb)   docx (163.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com