LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La démographie

Dissertation : La démographie. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  2 Mai 2021  •  Dissertation  •  1 359 Mots (6 Pages)  •  17 Vues

Page 1 sur 6

Introduction

La terre abritait un milliard d’êtres humains en 1800, trois milliards en 1960 et six milliards en l’an 2000. La croissance de la population mondiale n’a jamais été aussi forte qu’au cours des cinquante dernières années. C’est là que la démographie rentre en jeu.

La démographie est l'étude quantitative des populations et de leurs dynamiques, à partir de caractéristiques telles que la natalité, la fécondité, la mortalité.

Les démographes ont recours à diverses méthodes pour expliquer les phénomènes démographiques. Ils puisent notamment dans les connaissances de disciplines connexes, comme la sociologie, l'économie, la géographie et l'histoire, de sorte que leur interprétation soit la plus juste possible.

Tout un courant de recherche a dénoncé les méfaits potentiels d’une telle augmentation de la population jusqu’à en créer le projet du développement durable. Ce qui venait à en dire que la croissance démographique est considérée comme néfaste à la croissance économique et à la préservation de l’environnement. Puis les idéologies ont au fur et à mesure changé, on ne considère plus la dynamique des populations comme un facteur exogène, mais comme influencée par les conditions socio-économiques et environnementales.

L'augmentation de la population mondiale, notamment depuis la révolution industrielle, a eu une série d'incidences sur l'évolution des sociétés et des nations dans le monde, qui constitue un frein au développement. La démographie est devenu ainsi un précieux instrument au service des politiques de populations, par exemple celles de limitation des naissances pour des pays comme la Chine, mais également aux politiques sociales de nombreux pays, notamment pour les systèmes d'assurances sociales, devant tenir compte pour leurs prévisions du nombre d'individus par classe d'âge : jeunes, population active, retraités, calculables grâce aux taux de natalité, de mortalité, de fécondité.

Plan + problématique

Plusieurs questions tournent autour du sujet, mais quelques-unes ont attiré notre attention. Qu’en est-il de la transition démographique ? La croissance démographique nuit-elle à la croissance économique ? ou encore, Les enjeux socio-politiques sont-ils facteur des évolutions démographique ?

Pour y répondre, nous allons tout d’abord traiter la transition démographique, puis le rapport entre démographie et économie. Et enfin le lien entre démographie et politique.

Développement

I) La transition démographique

La transition démographique est le processus historique par lequel une population passe d'un régime démographique caractérisé par un taux de mortalité et un taux de natalité élevés à un nouveau régime caractérisé par un taux de mortalité puis un taux de natalité faibles.

La transition démographique est la période qui s’écoule entre ces deux régimes. Celle des pays actuellement développés a été assez longue. En revanche, la transition des pays en développement s’opère de manière beaucoup plus rapide grâce à des progrès importants dans la réduction de la mortalité. Comme la baisse de la fécondité suit très fréquemment avec un décalage temporel celle de la mortalité, il en résulte une croissance plus forte au cours de la transition démographique. C’est ce phénomène qui explique la croissance inégalée de la population mondiale au cours des cinquante dernières années.

Les projections réalisées par la Division de la population des Nations unies indiquent que la population mondiale atteindrait en 2050 un effectif de 9,3 milliards pour un taux de croissance de 0,5 %. On observe la proportion en forte augmentation du continent africain, consécutive à une transition démographique entamée plus tardivement que sur les autres continents. Certains pays, dont la majorité en Afrique, n’ont en effet pas connu de baisse de leur fécondité. Du coup, on essaie de comprendre les comportements de fécondité des pays développés, dont certains connaissent des taux de croissance négatifs, c’est-à-dire une baisse de l’effectif de leur population.

Mais il est important de montrer que la forte croissance démographique de la population est derrière nous et que cela a eu des implications nouvelles dans les recherches et les politiques quant à l’impact de la variable démographique sur le développement durable.

II) Croissance démographique et croissance économique

La croissance démographique représente la variation de la population au cours d’une

...

Télécharger au format  txt (9.3 Kb)   pdf (47.1 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com