LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Prévention des escarres

Cours : Prévention des escarres. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  12 Novembre 2019  •  Cours  •  604 Mots (3 Pages)  •  33 Vues

Page 1 sur 3

LA PRÉVENTION DE ESCARRE

90% des escarres peuvent être évité

Qu’est ce qu’un escarre?

L’escarre est une lésion ischémique par compression. Des tissus mou entre plan dur et saillies osseuses, avec trois types selon la situation:

l’escarre accidentelle: liée. À un trouble temporaire et ou de la conscience

L’escarre neurologique: conséquence d’une pathologie chronique et/ou sensitives

L’escarre plurifactorielle: sujet poly patio confiné au lit

Escarre= plaie de pression due a une hypoxie tissulaire lors d’un cisaillement ou d’une pression excessive prolongées

—> L’escarre entraine des douleurs, infections, humiliation du patient

—> L’escarre est couteuse en soins et en ressources

—> L’escarre peut être prévenue dans une grande majorité des cas

3 mécanismes à l’origine des escarres:

LA PRESSION: phénomène de la formation de l’escarre. Elle entraîne la diminution de la microcirculation par. Fermeture des vaisseau sanguin ce qui provoque une hypoxie tissulaire

LA FRICTION: c’est la force générée lorsque 2 surface glissent l’une contre l’autre

LE CISAILLEMENT: phénomène de glissement des coupe cutané les unes contre les autres

Cependant cela peut aussi être du à une macération de la peau, les corps étranges (capuchon d’aiguille, tubulure de perfusion, sonde urinaire, prothèse dentaire) et les pansement « sandwich »: trop volumineux, ils accentuent la pression

Quelques chiffres

Prévalence de l’escarre: nombre de patient porteur d’escarres

Incidence de l’escarre: c’est le taux de patient contractant une escarre

L’âge moyen des patients porteurs d’escarre= 74ans

3 heures pour contracter une escarre —> 3/4 mois pour la cicatrisation

Le dépistage des patients à risque

Les risques intraseques:

l’immobilité

La déshydratation

L’incontinence

L’état de la peau

Les antécédent d’escarre

Les pathologie chronique (ex: Parkinson)

la baisse du débit circulatoire

Les neuropathies

L’état psychologique

L’âge

L’ hyperthermie

Les patients à risque:

les patients alités

Les patients cachectiques

Les patients obèses

Les patients paralysés

Les patients comateux et inconscient

Les patients dénutris

Les

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (38.5 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com