LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Coloscopie

Fiche : Coloscopie. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Février 2017  •  Fiche  •  944 Mots (4 Pages)  •  266 Vues

Page 1 sur 4

Coloscopie

C’est un examen qui permet d’observer la paroi interne du colon avec l’aide d’un coloscope. Le  coloscope est un tube souple mesurant 1.5 à 2 mètre de long. Il est muni de fibre optique et de pince cela a pour but que le médecin observe la totalité du colon mais aussi de d’effectuer des prélèvements (biopsie).

Une coloscopie c’est un examen réalisé par un gastroentérologue, sous anesthésie générale. C’est un examen de référence afin de détecter des lésions du colon ou du rectum.

Préparation d’une coloscopie :

  • Consultation avec un médecin anesthésie au minimum 3 jours avant l’intervention
  • Le colon doit être nettoyé afin de facilité les prélèvements du médecin à l’aide d’un laxatif (purge ou préparation colique)
  • suivre un régime spécifique sans résidu 3 jours avant l’examen
  •  être à jeun le jour de l’examen

Le déroulement d’une coloscopie :

Avant de commencer l’examen, le patient va être conduit au bloc opératoire, l’anesthésie sera effectuer à ce moment-là. [pic 1]

L’endoscope est introduit par l’anus. Il va retransmettre des images de la paroi du colon sur un ordinateur. Le médecin va vérifier qu’il n’y est pas d’anomalie et que les parois du colon soit parfaitement saine et plane

L’endoscope permet d’effectuer quelques soins :

  • La réalisation de prélèvement (biopsies)
  • Ablation de polype
  • Coagulation de petite lésion des vaisseaux sanguins  

Ensuite le patient sera conduit en salle de réveil (surveillance TA, respiration et de l’état général)

Puis il sera emmené dans sa chambre, ou il sera effectué un retour de bloc avec surveillance des paramètres vitaux et l’état de conscience du patient

Pour finir le gastro-entérologue qui a pratiqué la coloscopie rend compte de ses observations ainsi que des prélèvements effectués au patient. Le médecin donne l’autorisation au patient de sortir selon son état.

Source : www.ameli-sante.fr ; http://www.e-cancer.fr

Fibroscopie

Il y a 2 types de fibroscopie :

  • Fibroscopie broncho-pulmonaire
  • Fibroscopie oeso-gastro-duodénale

I/ la fibroscopie broncho-pulmonaire :

C’est une technique d’exploration visuelle, qui va permettre la visualisation du larynx, des corde vocales, de la trachée et ainsi que des bronches par l’intermédiaire d’un fibroscope

Le fibroscope c’est un tube souple constitué de fibre optique et de pinces ce qui lui permet de réaliser des biopsies.

La fibroscopie broncho-pulmonaire, est indiqué a des visée étiologique et thérapeutique.

  • Recherche de tumeur, d’anomalie respiratoire
  • Désencombrement bronchique, extraire un corps étranger
  • Faciliter la pose de sonde gastrique et sonde d’intubation  

La préparation de la fibroscopie :[pic 2]

  • Etre à jeun depuis 4 à 6h minimum
  • Prise de sang réalisé avant l’examen afin de vérifier l’hémostase
  • Les patients qui prennent des anticoagulants oraux doivent stopper leurs traitements et remplacer par des injections d’héparine
  • Les patients traités par aspirine doivent aussi stopper leur prise et la remplacer par une autre molécule

Le déroulement de la fibroscopie :

Le fibroscope est introduit par une narine a l’intérieur de la trachée et des bronches. Le fibroscope est pourvu de lumière et il est directement relié à un écran ce qui va lui permettre de visualiser l’état de la paroi des bronches et d’y repéré des anomalies.

Des prélèvements de tissu (biopsie), des lavages (en introduisant du sérum physiologique) ou des brossages bronchiques (de la paroi à l'aide d'une petite brosse introduite dans l'endoscope) peuvent être réalisés au cours de cet examen 

la fibroscopie est réalisé sous anesthésie locale et dure entre 10 et 20 minutes. Le patient est assis en face du médecin. C’est un examen non douloureux mais désagréable.

Une surveillance de la saturation en oxygène et du sang est contrôlée et il est demandé au patient de ne pas manger avant 2h car l’anesthésie locale peut entrainer des fausses routes.

...

Télécharger au format  txt (6.9 Kb)   pdf (190.2 Kb)   docx (55.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com