LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Don D'organe

Mémoire : Le Don D'organe. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  5 Mai 2013  •  1 068 Mots (5 Pages)  •  1 547 Vues

Page 1 sur 5

Le don d'organe

Février 2012

Qu'est ce que le don d'organe?

Le don d'organes est le prélèvement d'organes et de tissus (on parle dans ce cas de don de tissus) d'un corps humain (appelé donneur) pour traiter des patients (appelés receveurs) dont les organes essentiels sont gravement atteints.

Le prélèvement chirurgical peut s'effectuer sur des personnes décédées en état de mort cérébrale (don d'organes de personne décédé) ou sur des persones vivantes (don d'organes de son vivant).

Il s'agit de la première étape avant la réalisation d'une transplantation* chez un receveur.

Un grand nombre d’organes peuvent être donnés et permettre ainsi de sauver des vies humaines, ou en améliorer grandement la qualité.

La majorité des greffes sont réalisés à partir d'organes prélevés sur des personnes décédées, en état de mort encéphalique*.

Sous certaines conditions bien précises les organes (rein et foie) de personnes en arrêt cardiaque et respiratoire définitif, après échec de réanimation, peuvent être prélevés .

Les greffes les plus fréquentes sont les greffes du rein ou de la moelle osseuse. On pratique également beaucoup de greffes du foie, du pancréas, du poumon , du bloc cœur/poumon, du cœur et plus rarement de l'intestin.

On sait également greffer des tissus : cornée, os, valves cardiaques ou vaisseaux sanguins.

Certaines greffes permettent de sauvé une vie, d'autres d'éviter de lourds traitements (la greffe du rein permet par exemple d'éviter la dialyse).

Une fois greffée, l'organisme du receveur considère le nouvel organe comme un objet étranger.

Le malade devra donc suivre un traitement immunosuppresseur* à vie pour éviter le rejet du greffon .

Le don d'un organe

Qu'est-ce qu'une greffe ?

Une greffe est la mise en place dans le corps humain d'un organe étranger qui lui est devenu nécessaire.

On greffe :

Pour remplacer un organe dont la fonction est vitale.

Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale.

Quels sont les tissus et les organes que l'on greffe ?

Prélevés de son vivant :

Essentiellement les Cellules Hématopoïétiques (ou moelle osseuse, donneurs familiaux ou non)

Rein, entre proches du cercle familial

Peau

Fragments osseux

Lobe hépatique et lobe pulmonaire (exceptionnellement)

Prélevés aprés la mort :

Coeur

Foie

Rein

Coeur-poumon

Poumon

Pancréas

Os - cartilage

Cornée

Peau

Intestin (rarement)

Pourcentage de greffes :

Qu'est-ce que le rejet ?

L'organisme possède un mécanisme de défense appelé système immunitaire, qui le protège contre toute substance étrangère, comme les bactéries ou les virus.

Le système immunitaire va identifier le greffon comme un corps étranger et se défendre en le détruisant. C'est ce mécanisme qui est appelé rejet.

Il peut être combattu avec les médicaments anti-rejet, mais la possibilité d'un rejet n'est jamais complètement supprimé. L'organisme ne s'adapte pas au greffon, et le greffon ne change pas pour se faire accepter par l'organisme . Il existe plusieurs types de rejets :

-Le rejet hyper aigu, qui survient très rarement et entraîne la perte du greffon dans les heures ou les jours qui suivent l'intervention.

-Le rejet aigu, qui a lieu le plus souvent au cours de la première année post transplantation*, et se traduit par une diminution soudaine de la fonction rénale.

-Le rejet chronique, qui apparaît plus discrètement

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (82.5 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com