LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Grille d’analyse - Kaamelott

Cours : Grille d’analyse - Kaamelott. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  19 Mai 2022  •  Cours  •  757 Mots (4 Pages)  •  234 Vues

Page 1 sur 4

Grille d’analyse - Kaamelott

Identification de la situation

Description de la situation

Acteurs

Acteurs présents dans la situation de communication

Fonctions des acteurs

Liens hiérarchiques entre les acteurs

Arthur ; Lancelot

Roi ; Chevalier errant

Lien hiérarchique : ils avaient autrefois un lien hiérarchique qui a été rompu car le subalterne s’est rebellé

Message

Message à transmettre

Registre du langage utilisé

Signes utilisés

Apporter des arguments pour une réconciliation

Langage soutenu

« Peut-être qu’on devrait faire autre chose vous et moi - Je sais rien faire d’autre -Moi non plus -Et je veux rien faire d’autre -Moi non plus » + Menaces

Intonation ferme, affirmée mais très calme ; volume bas, confidence ; visages très fermés, positions très statiques, mains immobiles, regards soutenus

Objectif du message

Chercher un compromis -> Echec : Assoir sa supériorité, effrayer, dissuader

Conatif et affectif

Canal utilisé

Support sélectionné

Canal oral, direct, immédiat, verbal

Face-à-face

Types de communication

Communication interpersonnelle, professionnelle, interne, latérale, informelle

Contexte

Contexte spatial : Taverne

Contexte temporel : Heure du repas, journée, face-à-face donc rétroaction immédiate

Contexte relationnel : professionnel et personnel à la fois ; anciens liens hiérarchiques et d’amitié qui influencent l’échange

Contexte social : position de roi ; position de chef d’opposition

Contexte culturel : Grande Bretagne médiévale

Stratégies de communication

Stratégie d’influence et d’alignement

Enjeux de communication

Enjeu identitaire et relationnel

Eléments de la rétroaction

Blocage ; le rapport de force est équilibré

Bilan sur l’efficacité de la situation de communication

+

Calme, geste précis, politesse, froideur

Bonne connaissance de son interlocuteur

-

Pas d’empathie, pas de compromis

Grille d’analyse – Conflit

Identification de la situation

Description de la situation - Deux situations

Acteurs

Acteurs présents dans la situation de communication

Fonctions des acteurs

Liens hiérarchiques entre les acteurs

Emilie ; Foule

Serveuse ; Les clients de son restaurant

Lien hiérarchique : aucun

Homme (on l’ignore) ; Emilie

Patron de restaurant ; Serveuse

Lien hiérarchique : la jeune femme qui prend la parole est la subalterne. Il est son supérieur hiérarchique et il a le pouvoir de lui faire perdre son emploi (moyen de puissant)

Message

Message à transmettre

Registre du langage utilisé

Signes utilisés

Emilie demande aux clients de participer pour l’aider à récolter 11,5€ (argent manquant dans son équilibre de caisse)

Langage professionnel et courant

« Un moment d’attention s’il vous plaît » « Mon patron va encore me demander de le rembourser » « Je suis étudiante, je paye pour mes cours » « Je me demandais si vous pouviez m’aider »

Intonation affirmée, volume fort et projeté pour être entendue de toute la salle, rythme calme pour faire passer son message, fragilité dans la voix

Sourire gêné, gestuelle stressée (trépigne, gigote), soupirs, yeux baissés par la gêne par moments

Il veut comprendre l’origine de la colère de la serveuse.

Langage courant et professionnel (jargon « balance de la caisse »)

« Qu’est-ce que c’est ? » « Qu’est-ce que je fais ? » « T’as encore fait des erreurs ? »

Intonation agressive et énervée ; volume de la voix fort et de plus en plus fort ; rythme qui s’accélère ; gestes secs et grands, yeux révulsés, sourcils froncés ; menaces

Objectif du message

Convaincre les clients de lui donner de l’argent

Conatif

Asseoir son autorité sur son employée, comprendre puis régler la situation, ne pas perdre la face devant ses clients, réprimander son employée

Cognitif et conatif

Canal utilisé

Support sélectionné

Canal oral, direct, immédiat, verbal

Adresse publique

Canal oral, direct, immédiat, verbal

Dialogue

Types de communication

Communication de groupe, informelle

Communication interpersonnelle professionnelle interne descendante informelle

Contexte

Contexte spatial : Sur le lieu de travail

Contexte temporel : Face à face mais rétroaction limitée car communication de groupe

Contexte relationnel : Professionnel, elle est sensée leur apporter un service

Contexte social : Position de service ; Position de client

Contexte culturel : Québécois

Spatial : Sur le lieu de travail, devant les clients

Temporel : Face à face donc rétroaction immédiate

Relationnel : Lien hiérarchique. Les deux adoptent un comportement différent de celui attendu compte tenu de leur statut. La hiérarchie est chamboulée.

Social : Position de chef d’entreprise / Position de subalterne + position d’étudiante en situation précaire

Culturel : Québécois

Stratégies de communication

Stratégie d’influence (convaincre)

Stratégie d’opposition et d’influence (confrontation et moyens de pression)

Enjeux de communication

Convaincre ; Enjeu d’influence, rapport de séduction

Faire agir ; Enjeu d’influence, rapport de force des deux côtés

Eléments de la rétroaction

Réponse émise par le récepteur, registre du langage utilisé, signes verbaux, non verbaux, paraverbaux

Non-réponse de certains et intrusion (son patron) ; signes compatissants (petits sourires, têtes sur le côté, sourires gênés, haussements d’épaules ou détournement de regard, air désolé)

Blocage ; opposition, registre courant, attitude nonchalante puis explosion, gestes violents, cris

Bilan sur l’efficacité de la situation de communication

+

Gestuelle qui incite à la pitié
Choix des mots et du paraverbal judicieux pour être clairement entendue et pour attirer la compassion

Bonne technique de rhétorique (surtout quand on apprend après qu’elle boit au travail)

-

Auditoire interloqué car situation incongrue

+

Ne prends pas les clients à partie

-

Pas de calme, pas de maîtrise, pas de dialogue, blocage direct, agressivité, menaces, on sent que c’est habituel

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (53.8 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com