LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Résumé du texte d'Alain Beitone : Sciences économiques et sociales et pédagogie invisible, deux études de cas

Commentaire de texte : Résumé du texte d'Alain Beitone : Sciences économiques et sociales et pédagogie invisible, deux études de cas. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  9 Février 2012  •  Commentaire de texte  •  301 Mots (2 Pages)  •  804 Vues

Page 1 sur 2

Résumé du texte d'Alain Beitone : Sciences économiques et sociales et pédagogie

invisible, deux études de cas

Ce texte de Alain Beitone prend part à un débat récurrent ces dernières années concernant l'enseignement des Sciences Économiques et Sociales (S.E.S) en lycée, « controverse » portant aussi bien sur le fond que sur la forme.

L'auteur entame par un court rappel historique : les S.E.S sont apparues à la fin des années 1970 dans le paysage scolaire, dans un contexte de remise en cause des pédagogies traditionnelles, traduit encore aujourd’hui par une volonté de modernisation perpétuelle de l'enseignement.

Elles constituent l'un des enseignements remettant le plus en question la pédagogie traditionnelle. Se posant lui même en « idéal de démocratisation de l'accès au savoir », cet enseignement place l'élève au centre de l'activité et est critique face à la société contemporaine. Henri Lanta ou Elizabeth Chatel sont cités comme partisans de cette nouvelle forme de pédagogie, ouvrant l'étudiant sur le monde et le faisant réfléchir, une pédagogie « invisible ».

Pour Bernstein, entre autres, cette « pédagogie invisible » est le résultat d'une attente des classes moyennes ; mais cette façon d'enseigner est défavorable aux classes populaires, qui n'ont pas l'environnement adéquat pour réussir. En effet, cette méthode implicite des ressources extérieures nécessaires, car les enjeux cognitifs et les apprentissages sont tacites.

Deux études de cas suivent ce discours : l'une portant sur un cours d'introduction au programme qui ne transmet au final aucun savoir pertinent et ne permet pas à l'élève d'effectuer l'apprentissage souhaité ; le deuxième sur une activité qui peut en outre implique un malentendu.

Pour conclure, Beitone cite Bourdieu et sa pédagogie rationnelle qui supposerait une remise en cause de toutes les idées dominantes, celles citées plus haut y comprises. Ce texte n'est donc pas un pamphlet pour ou contre l'un ou l'autre courant, mais essaye simplement d'énoncer des faits connus et vérifiés et de les illustrer.

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (48.8 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com