LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Méthodologie de l'analyse de situation de soin

Cours : Méthodologie de l'analyse de situation de soin. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  28 Mars 2013  •  Cours  •  967 Mots (4 Pages)  •  2 240 Vues

Page 1 sur 4

Méthodologie

Après avoir analysé la situation, j’ai commencé, dans un premier

temps, par effectuer des recherches bibliographiques pour en ressortir des

concepts qui m’ont semblé être fortement en rapport avec la situation mais

aussi avec l’analyse. Dans un second temps, j’ai choisi de réaliser un

entretien1 avec l’infirmière coordinatrice d’un établissement d’hébergement

pour personnes âgées dépendantes, établissement dans lequel j’ai effectué

un stage en milieu de troisième année. J’ai trouvé que la prise en charge du

deuil dans cet établissement était importante, puisque tout le personnel

participe à des groupes de paroles sur le deuil, encouragé par cette

infirmière qui consacre beaucoup de temps pour accompagner les familles.

J’ai tout d’abord voulu connaître plus précisément le sens et les

différentes étapes du deuil, pour pouvoir comprendre son fonctionnement et

savoir dans quelle étape se trouvait la femme du patient.

I.1. le deuil

« Il désigne autant l’évènement aigu que représente le décès d’un être

cher que les signes extérieurs du deuil consacrés par la coutume. Il évoque

aussi la période aiguë après le décès, appelée « travail de deuil », et le deuil

fait aussi référence à des sentiments ou à des notions de psychologie, de

psychanalyse, voire à des notions médicales. » 2

1 En annexe

2 BROCA, “Deuils et endeuillés”, 2006, p.5

- 9 -

Le travail de deuil se compose de plusieurs étapes qui sont décrites en

annexe. Dans cette situation je pense que la femme du patient était dans la

phase de sidération car lorsqu’elle est venue vers nous, elle ne montrait

aucune émotion, elle restait devant nous sans rien dire, elle nous regardait,

le visage figé. L’infirmière et moi-même donnions l’impression que, comme

elle, nous étions en train de fuir nos émotions, nous n’avions aucune

réaction à sa demande, comme si nous étions dans la même phase de deuil

qu’elle.

D’après Alain de Broca, « le deuil est un véritable traumatisme

physique et psychique. Les phases décrites du déroulement du travail de

deuil dépendent étroitement du terrain physique et surtout psychique de

l’endeuillée. Si la trame de l’endeuillé est relativement constante chaque

individu va la vivre différemment selon sa personnalité.» 3

Il ajoute également que le deuil est comparable à une

amputation d’une partie de soi, il y a donc un long moment de cicatrisation

et une impossibilité de revenir à la situation antérieure.

« C’est pourquoi le mot deuil n’est pas synonyme de renoncement,

réorganisation ou acceptation. Si tous ces mots sont justes en partie, ils ne

permettent pas de souligner le fait de la réorganisation psychique et

physique de l’endeuillée qui va durer toute la vie et va suivre globalement la

même dynamique que le processus biologique de la cicatrisation d’une plaie

grave. Le processus de cicatrisation est toujours long et complexe et il

restera, pour toujours, une cicatrice rappelant à tout moment l’histoire

passée, pour soi et pour ceux qui la verront.»4

3 BROCA, « Deuils et endeuillés », 2006, p.8

4 IBID, p.6

- 10 -

Ma passivité dans la situation est peut être due à un manque de

connaissance des différentes phases de deuil, connaissances qui auraient

peut être pu me permettre de mieux anticiper et

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (81.5 Kb)   docx (11.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com