LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Sentiment D'appartenance

Mémoires Gratuits : Le Sentiment D'appartenance. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  7 Avril 2013  •  601 Mots (3 Pages)  •  932 Vues

Page 1 sur 3

Le sentiment d’appartenance émane d’une forme qui structure le « nous » et permet de susciter et d’entretenir les représentations dans lesquelles nous nous reconnaissons. Elle est composée d’éléments fondamentaux qui ont appris aux Français à faire corps et ont rendu possible l’existence des « modalités du lien social »

Nécessaire à tout pouvoir pour exister et être compris, ce système est aussi indispensable à la société et à chaque individu qui la constitue pour se comprendre et définir leurs relations. Il n’est pas seulement un moyen d’intégration mais, d’abord, ce qui autorise l’assemblage et permanence du « nous » : il est le style de la pratique symbolique en France.

Propres à notre communauté ces éléments l’ont construite car elle les a acceptés, renforcés et valorisés. Ils sont le cadre mental de notre rassemblement, ce que Jean Jaures désignait comme étant l’âme et la conscience des Français

Plan

I] Le sentiment d’appartenance

- Definition

-

-

II] Les codes sociaux

Document 1 :

- compliments

- écart dans les discussions abordées, en fonction des classes sociales ( beau monde = Littératures et belles choses. Personnes banales = commérages , nouvelles de la ville )

Document 3 :

- différence entre les mondes (bourgeois, cucul) => conditions d’accès différentes .

- différences des gouts de l’auteur par rapport aux gouts des personnes de son age / de son « milieu » => RIDICULE selon lui, préjugés.

- incompréhension entre l’auteur et son père ( catégorie des gens simples ,modestes …).

-

-

III] Le groupe et le désir de reconnaissance

-Document 1 :

- l’individu a besoin de reconnaissance.autre chose que la réussite.

-identité latente de soi peut etre reconnue que par autrui qui la reconaissent comme telle.

=> cette identité amène un autre type de relations avec autrui.

-relations perso et affective sont requise pour aider le « soi » a se découvrir.

-quete du soi inachevée => besoin perpetuelle de relations interpersonelle.

-famille au centre de la construction identitaire et de la fonction universelle des autruis significatifs.

-famille permet de réaliser la triple quête : découverte de ses ressources cachées ,unité , stabilité.

Document

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (60.2 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com