LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La philosophie intéresse-t-elle tout le monde ?

Dissertation : La philosophie intéresse-t-elle tout le monde ?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2019  •  Dissertation  •  1 991 Mots (8 Pages)  •  159 Vues

Page 1 sur 8

Lou Touvais

Tl1

Dissertation de philosophie :

       Selon Jean Jacques Rousseau, l’homme est perfectible, c’est à dire qu’il peut devenir meilleur de jour en jour. Et l’outil qui permet à l’homme de se perfectionner est la conscience morale. Ainsi l’homme peut évoluer dans le sens du bien, certes, mais aussi dans celui du mal via une réflexion, une remise en question. Cette dernière peut donc être considérée comme de la philosophie, car elle permet à l’homme de changer moralement à cause ou grâce à des pensées.

Nous sommes aujourd’hui dans une société qui accorde une grande place à la sciences et à la réussite technologique.

Reste t-il un place pour la philosophie dans une société qui se base essentiellement sur l’idée que la science et la réussite technologique peuvent tout nous apporter car la philosophie est une pensée rationnelle et non scientifique.

Malgré cela, tout le monde fait de la philosophie consciemment ou non. La philosophie fait parti de notre quotidien via des questions que tout le monde se pose dans la vie de tous les jours telle que : Qu’est-ce que l’Homme ? Ou encore les valeurs morales sont elles réelles ?

Est-ce que la philosophie a t’elle une place dans ce monde ayant une portée scientifique ?

Est-ce que la philosophie n’est pas un questionnement dans lequel chaque humain passe consciemment ou inconsciemment ?

Nous nous demandons, est-ce que la philosophie est un questionnement qui intéresse tout le monde ?

Non la philosophie n’intéresse pas tout le monde.

La philosophie a été critiquée dès sa naissance. Elle n'a pas vraiment d'impact immédiat et conséquent sur le réel, et elle se caractérise par la tendance au doute, à l'indétermination. Alors pourquoi se questionner durant des heures sur un sujet très incertain ? Contrairement à la sciences, elle n’influence en rien la vie quotidienne, c’est d’ailleurs un questionnement sans fin qui peut alors rendre les protagonistes de cette réflexion malheureux car ne trouvant pas de réponse à leur question, il pourrait se retrouver démuni et ressentir un sentiment d’incapacité. La science peut elle contrairement à la philosophie prétendre une utilité certaine par ses inventions telles que les vaccins comme par exemple celui de Pasteur contre la rage crée en 1885 . Invention sans laquelle un taux de décès serait bien plus élevé aujourd’hui car la rage était à l’époque une maladie extrêmement mortelle. Ainsi les progrès de la science sont extrêmement visibles dans notre société.

De plus notre monde est encore plein de mystère, tant de maladie sont encore dans l’attente de trouver une solution. Notre univers nous cache tout plein de chose.

«Toute science crée une nouvelle ignorance.» Henri Michaux

La philosophie est une réflexion qui peut amener à une vérité doloureuse pour celui qui la révèle, et qui de plus s’expose aux représailles de ceux à qui il aura dévoilé une vérité trop brutale ou difficile à entendre. Cette réflexion ne sera donc que néfaste et n’apportera rien de bon comme le montre par exemple l'allégorie de la caverne de La République de Platon, «La vérité est bien souvent coûteuse pour celui qui l'entend, la révélation de la vérité constitue souvent un moment d'une telle brutalité que la vérité devient inaudible et suscite le rejet.» La vérité d’une recherche personnelle peut même être dangereuse contrairement à une découverte scientifique qui elle sera voulue et désirée car si une recherche pour par exemple un médicament se fait, le scientifique n’aura pas de surprise ni de répercussion sur sa vie personnelle. Si il réussit tant mieux, si non dommage, un autre pourra faire ses recherches.

Imaginons que la science et donc que les scientifiques soient aboli un jour et que cela laisse place aux philosophes, le monde n’aurait ni queue ni tête. Chaque personne habitant sur cette terre serait basée sur sa propre réflexion en train de réfléchir à leur petit tracas du quotidien et ne se rendrait même pas compte du chaos qui régnerait sur terre. Plus aucune avancée scientifique ne se ferait, des gens mourront en masse par manque de nouveaux moyens de se sauver, qui s’occupera alors des opérations chirurgicales...
Les générations futures n’auraient donc pas nos anciens savoirs et verraient une comète dans le ciel, ils seront alors incapables de comprendre ce qu’ils voient. Les plus pessimistes penseront à toutes sortes de malheurs.. Ils attribueraient l’orage, et les tempête à la colère des Dieux. Ils se créeront ainsi toutes sortes de croyances pour détourner leur peur des choses dont ils ne comprennent pas la manifestation tout comme à l’âge de pierre, l’époque où les sciences n’existaient pas encore réellement.

Nous nous demandons, est-ce que la philosophie est un questionnement qui intéresse tout le monde ?

Oui la philosophie intéresse tout le monde.

La philosophie est un moyen de réflexion extrêmement important. Rappelons tout d'abord que, étymologiquement, philosopher signifie " aimer la sagesse ". La philosophie se propose donc de tendre vers un idéal de sagesse, de bonheur. La philosophie est un ensemble de question ne se terminant jamais. Contrairement à la science qui est précise et non à la porter de tous, tout le monde peut la pratiquer de manière consciente ou inconsciente.

...

Télécharger au format  txt (10.4 Kb)   pdf (90.8 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com