LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Culture Est Elle Un Loisir

Mémoires Gratuits : La Culture Est Elle Un Loisir. Recherche parmi 245 000+ dissertations

Par   •  24 Novembre 2013  •  504 Mots (3 Pages)  •  838 Vues

Page 1 sur 3

Dissertation

Sujet : La culture est elle un loisir ?

Introduction

La culture se manifeste d’après des traditions, des coutumes, c’est un ensemble de règles ou de connaissances qui a pour rôle d’éduquer un individu à un apprentissage. Une discipline qui vise a freiné l’individu afin de l’encadrer pour qu’il ne cède pas à la brutalité et qu’il agisse humainement, ainsi la culture a donc un rôle dans l’éducation de l’être humain; une idée que l’on retrouve dans les réflexions sur l’éducation de Kant.

Ainsi on s'interroger sur la possibilité de lier le plaisir et le divertissement avec la culture. Peut-on prendre plaisir à se cultiver?

1er partie (la culture)

Conformément à la tradition, la culture est souvent réduite à des connotations savantes, et elle est souvent synonyme d'ennui, d'efforts. La culture a une visée noble dans la mesure où, elle participe à l'éducation de l'individu et des membres d'une société, en dépassant leur propre instinct et leur intérêt immédiat. Elle permet de partager des savoirs (culture scientifique) et des sentiments (culture artistique, littéraire).

La culture d'aujourd'hui se manifeste sous différentes formes et sa définition s'est considérablement élargie pour englober de nombreux genres (formes musicales diverses). Elle a donc des degrés ou selon l'appartenance à une classe sociale, ou encore selon la motivation que l'on a.

2e partie (le loisir)

Si donc la culture doit "se mériter", n'est-il pas aussi possible de se l'appropriée en se distrayant ?

…… On appelle loisir l'activité que l'on effectue durant le temps dont on peut disposer en dehors de ses occupations habituelles (emploi, gestion de la maison...) et des contraintes qu’elles imposent (transports par exemple). On le qualifie également de temps libre.

Ce temps libre est usuellement consacré à des activités essentiellement non productives et souvent ludiques ou culturelles : bricolage, jardinage, sports, divertissements... ce qui a entraîné un glissement sémantique du terme loisir (temps libre) vers celui de loisirs (divertissements et sports), ce qui constitue une déviation importante de sens.

Maintenant chacun peut trouver un moyen de s'instruire qui soit aussi une source de plaisir. Si le genre théâtral n'est plus aussi populaire, le cinéma, lui, l'est devenu et un film réussi n'est-il pas celui qui applique le principe de Molière d'instruire tout en divertissant ?

3e partie

Certes des connaissances culturel est un avantage indéniable pour comprendre le monde mais il faut savoir dédramatiser, car la culture n'est pas obligatoire et ne rapporte pas d'argent. On ne retiendra vraiment que ce que l'on a pris le temps d'analyser avec plaisir. C'est ce qui explique le succès des romans dont l'histoire s'inscrit dans le vécu ou dans une recherche de vérité.

Conclusion :

Ainsi on s'aperçoit

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (57.9 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com