LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture de "l'histoire de Zézé"

Fiche de lecture : Fiche de lecture de "l'histoire de Zézé". Recherche parmi 232 000+ dissertations

Par   •  28 Décembre 2012  •  Fiche de lecture  •  568 Mots (3 Pages)  •  365 Vues

Page 1 sur 3

A cinq ans, Zézé a tout appris seul : la lecture, les grossièretés de la rue, les trafics de billes, les tangos pleins de sentiments du marchand de chansons.

Tout le monde le bat, sauf sa soeur Gloria. Ange ou diable, il a un secret dans le coeur : un petit pied d'oranges douces, le seul confident de ses rêves, qui l'écoute et lui répond.

Mon bel oranger est un livre que je voulais lire depuis un bout de temps. J'ai aimé mais pas autant que je l'espérais. C'est un livre agréable à lire, tendre et drôle à la fois, et quelques passages sont particulièrement émouvants. J'aime beaucoup par exemple le sous-titre « Histoire d'un petit garçon qui, un jour, découvrit la douleur » qui résume en quelques mots la fin de l'oeuvre, ainsi que les touchantes dédicaces qui ouvrent le roman. N'allez pas croire que je voue un culte aux histoires tristes (j'avoue, j'aime les récits capables de m'émouvoir et de me faire verser quelques larmes), mais il m'a manqué quelque chose jusqu'au drame final. On éprouve souvent dans ce roman de la tristesse, envers Zézé, le personnage principal, envers son père... mais très vite, le sourire nous revient aux lèvres. Bizarrement, j'attendais quelque chose d'encore plus triste. Ou plutôt, je m'attendais à ce que le drame arrive plus tôt. Le roman s'arrête peut-être trop tôt, et seule la « Confession finale », tout simplement magnifique, évoque l'après drame.

Il est évident que ceux d'entre vous qui n'ont pas lu l'oeuvre ne comprendront pas trop ce que je raconte ! Mon bel oranger, c'est l'histoire de Zézé (le roman est partiellement autobiographique), un petit garçon qui apprend la vie aux côtés de son frère Totoca. Plus tard, il veut être savant et poète, porter un noeud papillon et aussi jouer dans les films. A 5 ans, il sait déjà lire, mais personne ne veut croire qu'il a appris seul. Il a un adorable petit frère, Luis, et une grande soeur qui prend soin de lui, Gloria. Mais Zézé fait beaucoup de bêtises, sans penser aux conséquences, et se fait régulièrement battre par son entourage. La vie n'est pas facile pour la famille de Zézé : le travail manque et il n'y aura pas de cadeaux pour Noël. Il trouve refuge auprès de Minguinho, un petit pied d'oranges douces auquel il se confie, jusqu'à sa rencontre avec un Portugais, qui devient son monde.

Un beau roman, bien écrit et émouvant, à découvrir !

Les avis de Thalia et Kalistina.

L'oeuvre en quelques mots...

« La main dans la main, nous marchions dans la rue, sans nous presser. Totoca m'apprenait la vie. Et moi, j'étais très content parce que mon frère aîné me donnait la main et m'apprenait les choses. Il m'apprenait les choses hors de la maison. Parce qu'à la maison, je m'instruisais en faisant mes découvertes tout seul, et en les faisant seul je me trompais, et en me trompant je finissais toujours pas recevoir une fessée. »

« Les années ont passé, mon chère Manuel Valadares. J'ai maintenant quarante-huit ans et parfois, dans ma nostalgie, j'ai l'impression que je suis toujours un enfant. Que tu

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (58 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com