LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture: Psychanalyse de la bande dessinée de Serge TISSERON

Recherche de Documents : Fiche De Lecture: Psychanalyse de la bande dessinée de Serge TISSERON. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  4 Mai 2012  •  972 Mots (4 Pages)  •  895 Vues

Page 1 sur 4

Psychosociologie

Fiche de Lecture

PSYCHANALYSE DE LA BANDE DESSINÉE

Serge TISSERON

I. Le Livre en bref

● Fiche d'identité

▪ Titre : Psychanalyse de la bande dessinée

▪ Auteur : Serge Tisseron

▪ Éditeur : Flammarion

▪ Collection : Champs

▪ Date de publication : 31 août 2000 (1ère publication : 1987)

▪ Nombre de pages : 155 pages

● L'auteur

Serge TISSERON est un psychiatre et psychanalyste français de notre époque. Il est aussi directeur de recherche à l'université Paris X – Nanterre.

Il a étudié particulièrement 3 sujets : les secrets de familles, les relations entre les hommes et les images et les relations que les hommes entretiennent avec les nouvelles technologies.

Il les a développé dans de nombreux ouvrages personnels ou en collaboration avec d'autres auteurs et chercheurs. Aujourd'hui il a publié plus de 80 ouvrages. Les plus connus d'entre eux sont :

• Histoire de la psychiatrie en bandes dessinées, 1978

• Nos Secrets de famille, histoire et mode d'emploi, 1996

• Petites mythologies d'aujourd'hui, 2000

• Tintin chez le psychanalyste, 2004

• Faut-il interdire les écrans aux enfants, 2009 (son dernier ouvrage)

● Résumé

Dans ce livre, l'auteur, nous fait par de son analyse d'un type d'ouvrage qui s'est largement développer au cours des dernières décennies, la bande dessinée. Il décrit les

codes, les images, les mécanismes psychologiques, etc présent dans ces œuvres.

Il fait en quelque sorte une description et une analyse de l'implicite de la BD.

II. Le Contenu

Ce livre traite donc de la face cachée de la bande dessinée, « BD ». Il commence par ce que l'on remarque en premier dans ce genre d'ouvrage : les personnages. On apprend que chaque type de personnage à une signification particulière selon les différents types de bandes dessinées (science-fiction, humour, policier, ...). Il faut donc faire attention au physique des protagonistes mais aussi à leurs façon de s'exprimer et à leurs traits de caractères (en incluant leurs super-pouvoirs s'ils en ont). Leurs situations familiales, amoureuses ou professionnelles sont aussi des éléments importants que le lecteurs doit comprendre pour correctement identifier les héros qu'il rencontre lors de ses lectures.

Ensuite, comme l'indique son nom, une bande dessinée est le résultat des nombreux coups de crayons de son dessinateur. Tisseron s'attache donc aux différentes « logiques du trait » qui décrivent les mouvements, les attitudes des personnages. Il

analyse par exemple le système bouche-mains-yeux ou encore le couple mains-yeux qui sont des méthodes de dessin incontournable dans ce genre. Dans cette même partie, Tisseron décrit aussi comment un dessinateur donne vie à une feuille blanche. Il développe aussi une idée : le dessin serait un moyen pour l'enfant de se séparer de sa mère (car il remplace l'allaitement par son coté répétitif). C'est pour

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (166.9 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com