LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Fondements Des Changes Internationaux

Recherche de Documents : Les Fondements Des Changes Internationaux. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Février 2015  •  357 Mots (2 Pages)  •  438 Vues

Page 1 sur 2

I – LES EXPLICATIONS TRADITIONNELLES DE L’ECHANGE INTERNATIONAL

A. La justification de l’échange international Docs 1 et 2

1. L’approvisionnement en biens non disponibles sur le territoire

Chaque pays ne peut produire l’ensemble des B nécessaire a sa population ainsi l’échange international permet a chaque nation de se procurer des biens dispo sur son territoire. C’est le cas du pétrole ou l’on n’en a pas en France.

2. Un paradoxe entre le commerce national et le commerce international

L’économie internationale repose sur l’existence de nation indépendante qui commerce entre elles. A l’intérieur dune nation, pas de barrières aux échanges.

A l’inverse dans les domaines des échanges entre nation des couts spécifique existe (transports, douanes, obstacles politiques ou culturel,…)

Mais s’il y a de tels obstacles pourquoi ces échanges ont-ils lieu ?

3. Adam Smith : (Doc 3) économiste classique (=libéral) tente de répondre à cette question :

 Il fonde les échanges internationaux sur des avantages absolus de couts. L’échange international permet donc aux différentes nations d’écouler leur surplus de production.

 En conséquence :

• Elargissement des marchés,

• Baisse des prix,

• Accentuation de la division du travail.

 Limite : si une nation ne dispose d’aucun avantage absolu, il ne peut pas participer au commerce international.

B. Les critères de spécialisation des pays

1. La théorie des avantages comparatifs (David Ricardo Economiste classique) docs 4 et 5

* de l’avantage absolu à l’avantage comparatif

Un pays ne disposant d’aucuns avantages absolus doit se spécialiser dans la production pour laquelle il dispose d’un avantage comparatif. CàD un moindre désavantage par rapport aux autres nations. Ainsi il se spécialisera dans la production dans laquelle il est le plus productif.

* l’existence de rendements croissants

Parce qu’il produit en grande quantité, un pays voit ses couts unitaire baisser plus vite, c’est donc ce que l’on appel les rendements croissant, que les pays qui produisent moins.

Ainsi la production d richesses s’accroit encore grâce à la spécialisation.

2. La spécialisation selon les facteurs de production Docs 6 et 7

L’analyse du Ricardo : les différences entre pays sont essentiellement appréhendées en thermes de productivité du travail.

Le théorème HOS Heckscher, olhin et Samuelson (ou théorie des dotations de facteurs) montre que les nations se spécialisent dans les productions qui incorporent

...

Télécharger au format  txt (2.6 Kb)   pdf (56.3 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com